Les bienfaits de la camomille romaine

Les bienfaits de la camomille romaine

Sous forme d’huile essentielle ou d’hydrolat, la camomille romaine (ou camomille noble) a plus d’un tour dans son sac. Zoom sur leurs propriétés et utilisations.

Nom botanique : chamaemelum nobile
Origine : Europe occidentale et Afrique du Nord
Famille : Astéracées
Partie distillée : herbe fleurie

Description botanique : la camomille noble ou camomille romaine, malgré sa ressemblance, est totalement différente de l’idée que l’on se fait de la marguerite au cœur jaune et pétales blancs. Elle est caractérisée par des petites fleurs rondes en colerettes plutôt blanches, à la différence de la camomille matricaire (ou camomille allemande) et de la tanaisie annuelle. Originaire d’Europe, elle pousse en grande quantité en France, en Belgique, et jusqu’au Nord de l’Italie.

Propriétés et utilisation de l’huile essentielle de camomille noble

L’huile essentielle de camomille noble est reconnue par ses vertus apaisantes, calmantes et anti-inflammatoires. Elle est également bénéfique dans le domaine de la cosmétique. Elle s’utilise, en effet, dans le traitement capillaire et pour soigner l’acné. Reconnue aussi pour soulager les troubles du sommeil, elle est aussi utilisée pour la relaxation. L’huile essentielle de camomille noble s’utilise à la fois en interne et en externe. A noter que par voie orale elle est interdite chez les enfants de moins de 12 ans.

Propriétés de l’hydrolat de camomille noble

A noter que l’on appelle « hydrolat » l’eau issue de la distillation de la plante durant le processus de distillation de l’huile essentielle. Ils sont en quelque sorte une forme « d’aromathérapie douce ». L’hydrolat de camomille noble, utilisé pur, apaise la peau et facilite le démaquillage. Il apaise aussi les piqûres d’insectes et les coup de soleil. Il s’utilise également comme eau de rinçage pour les cheveux qu’il rend soyeux. En gargarisme, l’hydrolat de camomille noble est aussi une solution idéale face aux gencives sensibles et douloureuses.

Utilisations et recettes

Irritations de la peau : faire fondre une cuillère à soupe de beurre de karité dans un pot en verre au bain marie, puis ajouter trois gouttes d’huile essentielle de camomille noble dans le mélange liquide encore chaud. Laisser refroidir, le beurre de karité va durcir pour former un baume. A appliquer en massage sur les parties concernées. Pour nettoyer la peau après le démaquillage, imbiber un coton d’hydrolat de camomille romaine, ne pas rincer.

Pour apaiser les piqûres d’insectes et coups de soleil, appliquer sur la piqûre une compresse imbibée d’hydrolat de camomille noble, pendant environ une heure.

Acné : dans un flacon, mélanger à part égale quelques gouttes d’huile essentielle de camomille noble, de lavande vraie et de tea-tree. Ajouter deux gouttes du mélange dans votre dose de crème de jour quotidienne.

Cheveux : pour avoir une chevelure à reflets dorés et souple et soyeuse, ajouter deux gouttes d’huile essentielle de camomille noble dans votre dose quotidienne de shampoing. L’hydrolat peut s’utiliser comme eau de rinçage. Ajouter trois cuillères à soupe d’hydrolat de camomille noble dans un litre d’eau, et verser sur les cheveux.

Sommeil : en cas d’insomnie, ajouter une goutte d’huile essentielle de camomille noble dans une cuillerée à café de miel, à prendre avant le coucher. Avec l’hydrolat : boire un verre d’eau froide contenant une cuillère à soupe d’hydrolat.

Relaxation : un massage du dos et des bras avec l’huile essentielle de camomille noble permet une relaxation parfaite. Ajouter quelques gouttes dans une base d’huile végétale.

Bain de bouche : Pour assainir et calmer les gencives sensibles, utiliser l’hydrolat comme bain de bouche.

Les commentaires sont clos.