Gommage apaisant aux pétales de coquelicot

Gommage apaisant aux pétales de coquelicot

C’est le moment… De cueillir des coquelicots : De nombreux champs sauvages commencent à se parer de cette belle robe rouge vif qui a bien souvent inspiré de célèbres peintres comme Monet !

coquelicots2

Le coquelicot (Papaver Rhoeas), appelé aussi pavot rouge est une plante sauvage à l’apparence délicate qui fleurit une fois par an, normalement à la fin du printemps.  Avec les chaleurs estivales actuelles, on peut commencer à en trouver dans certaines régions du sud !

En phytothérapie, on peut utiliser ses pétales séchés en tisane apaisante. Grâce à ses vertus sédatives, apaisantes et émollientes, le coquelicot est un aussi excellent calmant pour la toux. Il existe en pharmacie des bonbons adoucissants et sirops à base de coquelicot.

On peut aussi utiliser le coquelicot dans des préparations cosmétiques. Retrouvez par exemple une recette de lotion au coquelicot, ou cette recette de gommage aux pétales de coquelicot (convient à toutes les peaux) :

1 cuillerée à soupe de flocons d’avoine
1 cuillerée à soupe de poudre d’amande
1 poignée de pétales de coquelicot séchés et mixés
1 cuillerée à soupe d’huile amande douce

Mélangez l’huile d’amande douce avec les flocons d’avoine et la poudre d’amande, puis ajoutez la poudre de coquelicot. Ajoutez si besoin un peu d’huile d’amande pour obtenir une pâte homogène. Appliquez sur le visage en massages circulaires pendant quelques minutes.

Rincez avec une eau florale (fleur d’oranger, lavande ou autre selon votre type de peau.

Si vous souhaitez acheter des eaux florales, huiles végétales ou huiles essentielles de bonne qualité, consultez ma page Acheter des huiles essentielles.

Continuez votre lecture, consultez l’index de mes recettes naturelles pour la beauté, et retrouvez de nombreuses autres recettes à base de plantes dans mes livres Plantes de montagne et Plantes de Provence, parus aux éditions Ouest France.

20 plantes de Provence

 

3 réactions au sujet de « Gommage apaisant aux pétales de coquelicot »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.