L’huile de bourrache

L’huile de bourrache

bourracheLa bourrache, plante méditerranéenne pouvant atteindre 70 cm de hauteur, se reconnait par ses fleurs en forme d’étoile d’un joli bleu soutenu qui fleurissent de mai à septembre.

Acheter de l’huile de bourrache

Cliquez sur ce lien pour acheter de l’huile de bourrache bio, vous pouvez la trouver chez un fournisseur fiable que je recommande fortement.

Les vertus de l’huile de bourrache

Autrefois on utilisait ses feuilles et ses fleurs pour soigner les troubles ORL. On lui conférait aussi des propriétés anti-dépressives, pouvant donner « joie et courage » aux femmes ménopausées, mais rien n’a été prouvé scientifiquement jusqu’à présent sur ces bienfaits thérapeutiques.

Les composants de l’huile de bourrache

Aujourd’hui, la bourrache est essentiellement cultivée pour sa graine qui donne une huile très riche en acides gras essentiels, dont l’oméga 6 qui est très efficace pour lutter contre le vieillissement cutané. C’est une des seules huiles végétales, avec l’huile d’onagre à contenir ce précieux acide gras.

L’huile de bourrache en cosmétique

Vous l’aurez compris, en cosmétologie elle est donc un des meilleurs agents régénérant, puissant anti-rides, qui en fait l’anti-vieillissement cutané par excellence ! Elle convient tout particulièrement aux peaux sèches et matures, fatiguées et dévitalisées en leur apportant élasticité, tonicité et souplesse. Cette huile agit aussi efficacement pour les cheveux secs ou abimés, elle améliore la qualité des ongles cassants, et enfin, elle peut aider à prévenir des vergetures.

L’huile de bourrache pour la santé

D’un point de vue thérapeutique, elle prévient du vieillissement des cellules. On l’utilise aussi beaucoup en diététique pour son apport non négligeable en acides gras essentiels. D’autre part, l’huile de bourrache diminue les lésions rhumatismales, elle prévient également des problèmes de circulation sanguine et des maladies cardio-vasculaires comme les AVC. Enfin, en cas de règles douloureuses, ou de ménopause, elle aide à diminuer l’irritabilité et les douleurs du syndrome prémenstruel. Antitussive, l’huile de bourrache fait aussi merveille dans le traitement des affections de la gorge comme le rhume, la toux et la bronchite.

 

Utilisation de l’huile de bourrache

On peut l’utiliser en usage interne (capsules) pour préserver la souplesse de l’épiderme, renforcer ongles cassants et les cheveux fragiles. En usage externe on l’emploie sous forme d’huile de massage. Sous cette forme, elle agit principalement contre la sécheresse cutanée.

Précautions d’emploi de l’huile de bourrache

En cas d’usage interne prolongé, à trop fortes doses cette huile peut provoquer des diarrhées et des ballonnements.

Cette huile végétale est «oestrogen-like» ce qui signifie que ses molécules se comportent comme des œstrogènes naturels. Adaptées en cas de symptômes de ménopause, mais proscrites en cas de kystes des ovaires, fibromes, nodules ou mastoses, kystes ovariens, ainsi qu’en cas de cancers hormonaux, également d’antécédents de cancers hormono dépendant dans la famille.

Aller plus loin ?

Consultez aussi le chapitre Les huiles végétales et macérats huileux, ou les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de brocolis
L’huile de cameline
L’huile de camélia
L’huile de coton
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de yangu
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin
L’huile végétale de brocolis

3 réactions au sujet de « L’huile de bourrache »

  1. Bonjour
    Que signifie pour vous à forte doses ? Mon médecin me l’a prescrit 3 fois par jour pour diminuer les symptômes liés à la préménopause ?
    Merci

  2. bonjour,
    Je souffre terriblement de sècheresse des muqueuses intimes. J’ai lu que l’huile de bourrache était conseillée… Doit-elle etre appliquée localement ?
    Merci de me répondre

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.