L’huile essentielle de serpolet

L’huile essentielle de serpolet

serpoletL’huile essentielle de serpolet : Cousin sauvage du thym, on l’appelle aussi « Thym sauvage », « thym serpolet » ou « Pillolet ». Très résistant au gel, on le trouve notamment en montagne jusqu’à 2500 mètres d’altitude. Offrant d’abondants épis de fleurs violettes ou bleus dès le printemps, le serpolet est une plante fortement aromatique qui contient de nombreux tanins.

Le serpolet est une plante reconnue et utilisée depuis l’antiquité pour ses vertus médicinales. Tonique puissant, antispasmodique et anti viral, elle est un excellent remède des voies respiratoires. Diurétique et stomachique, il favorise la sécrétion gastrique, facilite la digestion et l’élimination des gaz. Il aide aussi à éliminer les toxines de l’organisme. Il est également antiseptique, désinfectant et vermifuge. Neurotonique, il agit sur le système nerveux et calme les états d’anxiété et de nervosité.

Vertus de l’huile essentielle de serpolet

Puissant antiseptique, anti infectieux, expectorant et antiviral, elle est particulièrement indiquée pour soulager les troubles ORL. Elle agit efficacement en cas de grippe, de toux, de bronchite et d’asthme. Stomatique, anti bactérienne et anti parasitaire, elle soulage les troubles gastriques tels que les ballonnements et les flatulences. On l’emploie aussi pour traiter la cystite. Tonique général, elle stimule l’organisme et apaise les états de fatigue mentale et nerveuse. Antalgique puissant, elle atténue les douleurs névralgiques, la sciatique, le lumbago, et les douleurs rhumatismales. D’un point de vue dermatologique, l’huile essentielle de serpolet soigne les abcès, le panaris et l’impétigo.

Précautions d’emploi du serpolet

Le serpolet sous forme de plante ne comporte pas de contre-indication particulière. Il est toutefois recommandé de demander conseil à un médecin si l’on souhaite l’utiliser de manière récurrente. L’huile essentielle, quant à elle, est très puissante et dermocaustique. Elle peut provoquer des irritations cutanées. Il convient de l’utiliser toujours fortement diluée dans une huile végétale, en ne dépassant pas une concentration de 1% maximum dans les préparations. L’huile essentielle de serpolet est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux enfants en bas âge et aux personnes atteintes d’hypertension artérielle. Son utilisation par voie interne doit impérativement faire l’objet d’une prescription d’un professionnel de la santé.

Serpolet et troubles ORL

Recette de sirop de serpolet

Faire bouillir ½ litre d’eau, retirer du feu et y plonger une belle branche de serpolet. Laisser infuser pendant ½ journée, puis filtrer. Remettre la tisane sur le feu, en y ajoutant 500g de sucre ou un pot de miel. Laisser mijoter pendant environ 45mn, le temps que la tisane épaississe et se transforme en sirop. Verser la préparation dans un flacon en verre, et conserver au frais.

Fatigue, asthénie, anxiété, angoisse, nervosité

La tisane de serpolet, prise en cure d’une dizaine de jours à raison de 3 à 4 tasses par jour vous redonnera tonus et vitalité et apaisera les personnes nerveuses.

 Bain relaxant

Préparer une tisane de serpolet avec 3 litres d’eau et 3 à 4 branches de serpolet (une grosse poignée), laisser infuser une vingtaine de minutes, filtrer, puis ajouter à l’eau du bain.

Acheter de l’huile essentielle de serpolet

Si vous souhaitez acheter de l’huile essentielle de serpolet de bonne qualité, consultez ma page Acheter des huiles essentielles.

Continuez votre lecture, consultez les vertus de l‘huile essentielle de thym, les huiles essentielles de A à Z, et retrouvez de nombreuses autres recettes à base de serpolet dans mon deuxième livre Plantes de montagne, paru aux éditions Ouest France.

plantes de montagne

Les commentaires sont clos.