Catégorie : Huiles végétales et macérâts huileux

Retrouvez dans ce chapitre les différentes huiles végétales, leurs vertus et utilisation. Apprenez comment fabriquer vous même vos macérâts huileux.

L’huile de pépins de grenade

L’huile de pépins de grenade

L’huile de grenade est issue du grenadier, et notamment de ses fruits. Originaire d’Iran, cet arbre pousse également dans les régions tropicales. Il peut pousser en région froide, toutefois la chaleur permet à cet arbre de fournir des fruits en abondance. Les fruits du grenadier, de couleur jaune-rouge, renferment des vitamines (B6, C et E), des tanins, de l’acide stéarique, de l’acide oléique, de la palmitique, de la punicique et de la linoléique.  L’huile de pépins de grenade, de coloris jaune, est obtenue à l’aide d’un système d’extraction permettant d’avoir une huile pure.

Propriétés de l’huile de pépins de grenade

L’huile de Grenade est connue par ses propriétés reminéralisantes et dépuratives, mais ce n’est pas tout. Renfermant de l’acide punicique, elle est considérée comme un produit anti-inflammatoire naturel qui agit efficacement contre les douleurs musculaires. Puissant anti-oxydant, elle aide à lutter contre les radicaux libres. Chez les femmes, elle s’utiliserait également dans la prévention du cancer du sein. Mais elle s’utilise surtout dans le domaine cosmétologique, notamment pour le soin de la peau et des cheveux. Elle joue un rôle calmant en cas d’irritation cutanée, apaise les coups de soleil, le feu du rasage, agit contre l’eczéma et le psoriasis. En règle générale, elle aide à lutter efficacement contre le vieillissement cutané en améliorant son élasticité. Elle est indéniablement adaptée aux peaux sensibles et abîmées. Utilisée sur les cheveux, l’huile de pépins de grenade agit comme réparateur contre le dessèchement et les fourches, elle apporte de l’éclat à la chevelure.

Utilisation de l’huile de pépins de grenade

D’une manière générale, l’huile de grenade est réservée à l’usage externe. Elle est adaptée à tous types de peaux.

Recette à base d’huile de grenade

Pour avoir bonne mine et une peau détendue, appliquer l’huile de grenade comme un masque, en massages doux sur le visage.  Après une pause d’une dizaine de minutes, essuyer la peau avec un mouchoir en papier.

Précautions d’emploi

Pour plus d’efficacité, l’huile de grenade doit être placée à l’abri de la chaleur et de la lumière.  Garder hors de portée des enfants.

Aller plus loin ?

Consultez les vertus des autres huiles végétales :

L’huile d’arnica
L’huile de camélia
L’huile de chanvre
L’huile de brocolis
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile de jojoba
L’huile d’onagre
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de pamplemousse
L’huile de pépins de framboise
L’huile de yangu
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

Tout savoir sur les huiles végétales et leurs indices de comédogénicité

Tout savoir sur les huiles végétales et leurs indices de comédogénicité

Une huile végétale est-elle comédogène ou non ?

Question fréquente à laquelle il est important s’interroger avant son utilisation. Pourquoi est-ce important ? Parce que certaines huiles végétales ont des propriétés intéressantes mais sont comédogènes et peuvent faire apparaître des comédons et des points noirs sur la peau, qui peuvent vite se transformer en petits kystes. Elles sont fortement décommandées en cas d’acné et de peau grasse.

huile-vegetale-600-x-480

Comment savoir si une huile végétale est comédogène ?

Simplement en s’informant sur son indice de comédogénicité.  L’indice de comédogénicité indique notamment la fragilité de l’huile végétale à l’oxydation. L’indice de 1  à 5 doit être indiqué sur l’étiquette.

Les indices de comédogénicité en 5 niveaux

L’indice 0 indique qu’une huile végétale n’est pas comédogène (argan, avocat, babassu, baobab, camelia, cameline, chanvre, jojoba, Noisette, son de riz, tournesol)
Les indices 1 et 2 indiquent qu’une huile végétale est peu comédogène (Indice 1 : carthame, chaulmoogra, nigelle, pépins de raisin, ricin, sésame, soja) – Indice 2 : abricot, amande douce, argousier, bourrache, macadamia, onagre)
Les indices 3 et 4 indiquent qu’une huile végétale est comédogènes (noyau de pêche, coton, rose musqué, cacao)
L’indice 5 indique qu’une huile végétale est très comédogène (le germe de blé).

Liste non exhaustive

A noter que l’on peut protéger une huile végétale de l’oxydation en y versant une quantité suffisante d’antioxydant. Il est ainsi possible de la garder en bon état pendant 6, voire 12 mois. Pour ce faire, ajouter de la vitamine E naturelle, ou de l’extrait de pépins de pamplemousse dans l’huile végétale.

Les huiles végétales recommandées selon le type de peau

De nombreuses huiles végétales ne présentent que des bienfaits, sans présenter d’effets secondaires liés à la comédogénécité. Ceci dit, en cas de peau grasse, mixte, ou d’acné, il est indispensable de choisir une huile végétale non comédogène.

Pour les peaux avec de l’acné : l’huile végétale de chanvre, de nigelle, d’avocat, ou de jojoba.
Pour les peaux mixtes : l’huile végétale de carthame, d’onagre, de pépin de raisin, de sésame, ou d’argousier.
Pour les peaux sèches : il est possible d’utiliser tous types d’huiles végétales, notamment celles renfermant une grande quantité d’Oméga 9, telles que les huiles d’argan et de macadamia.

Aller plus loin ?

Consultez les vertus des autres huiles végétales :

L’huile d’arnica
L’huile de camélia
L’huile de chanvre
L’huile de brocolis
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile de jojoba
L’huile d’onagre
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de pamplemousse
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile de yangu
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

L’huile végétale de chanvre

L’huile végétale de chanvre

Le chanvre et ses bienfaits pour la santé et la peau

l'huile de chanvre

Le chanvre est une plante à multiples vertus. Elle s’utilise dans différents domaines, notamment la santé, l’alimentation et la cosmétique. Composée de fibre très résistantes, cette plante fait aussi partie des matières essentielles dans la fabrication de matériaux comme la toile, les voiles de bateaux, le cordage, le papier et même des matériaux de construction d’isolation, certaines pièces en plastiques.

Chaque partie de la plante, des graines jusqu’à ses fibres, dispose de ses propres bienfaits.

Le chanvre, une culture rentable

Le chanvre est plébiscité par de nombreux agriculteurs en raison de ses bienfaits écologiques. Cette plante, étant résistante, elle ne demande aucun pesticides ou autres produits pour bien pousser sur toutes sortes de terre. De plus, elle ne requiert aucun entretien particulier. Le chanvre offre aux agriculteurs les avantages d’une culture rapide, et ouvre ainsi à un rendement plus qu’intéressant.

Le chanvre est, par ailleurs, une plante facilitant la préparation du sol pour accueillir d’autres cultures. Elle ne laisse pas de place aux mauvaises herbes et prépare, de ce fait, une terre propre ; ce qui facilite la tâche aux agriculteurs.

Le chanvre et ses bienfaits pour les artères

Les grains de chanvre ainsi que l’huile végétale issue de cette plante sont des sources de minéraux, de protéines, de vitamines et de fibres. Ils sont également connus par ses composants équilibrés en oméga 3 et 6. Le chanvre favorise ainsi la santé des artères tout en évitant les troubles inflammatoires. Cet équilibre en acide gras favorise l’élimination du cholestérol.

Le secret d’une peau bien hydratée

Les bienfaits du chanvre ne se limitent pas au domaine alimentaire. Cette plante présente aussi des avantages cosmétiques. Considérée comme produit nature hydratant, elle aide dans la lutte contre la déshydratation cutanée. Une étude menée à l’initiative des chercheurs en 2005 a montré les bienfaits de l’huile de chanvre dans la lutte contre l’eczéma. Cette plante est aussi efficace dans le traitement d’autres problèmes cutanés, comme les boutons de fièvre, le psoriasis et l’herpès. Elle trouve largement sa place dans le domaine cosmétique pour ses bienfaits régénérants et nourrissants.

Le chanvre dans le traitement des brûlures

L’huile de chanvre permet aussi de soulager les brûlures légères et les désagréments liés aux coups de soleil. Certains médecins ont d’ailleurs recourt à cette huile à multiples vertus pour apaiser les brûlures dues à la radiothérapie. Elle peut s’utiliser aussi comme gel après-rasage pour calmer les irritations.

Aller plus loin ?

Consultez les vertus des autres huiles végétales :

L’huile d’arnica
L’huile de camélia
L’huile de brocolis
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile de jojoba
L’huile d’onagre
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de pamplemousse
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile de yangu
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

L’huile végétale de brocoli, allié des cheveux rebelles

L’huile végétale de brocoli, allié des cheveux rebelles

huile végétale de brocolisNom botanique : Brassica oleracea italica
Pays d’origine : Italie, Etats-Unis
Obtention : par 1ère pression à froid

Description : de la famille des crucifères, le brocoli est une variante de chou très présente dans la cuisine italienne. Originaire du sud de l’Italie, cette plante potagère se cueille habituellement avant que ses fleurs jaunes n’éclosent. Composée à plus de 90% d’eau, elle présente également parmi ses composants du calcium, du potassium, du magnésium et du β-carotène. A noter sa faible teneur en vitamine C, E, B2 et en fer. L’huile végétale de brocoli s’obtient par première pression à froid des graines. Elle se présente sous l’apparence d’un liquide huileux plutôt visqueux de couleur jaune et se caractérise par son odeur se rapprochant de celle de chou.

Propriétés de l’huile végétale de brocolis

Grâce à son effet conditionneur, elle se présente comme une huile extrêmement efficace pour dompter les mèches rebelles et rend les cheveux doux et soyeux.  Source nutritive pour ces derniers, elle maintient leur hydratation sans pour autant les alourdir. Excellent anti-frisottis, elle est également appréciée pour son effet gainant sur les cheveux. L’huile végétale de brocoli est tout aussi utile pour traiter les fourches et les pointes cassantes des cheveux. Elle apporte vitalité également aux cheveux ternes ou abîmés. De plus, cette huile nourrit efficacement la peau, on peut aussi l’employer pour le soin du corps, elle apparaît comme une solution idéale pour les peaux irritées et desséchées. Egalement composant essentiel de rouges à lèvres, gloss et baume pour un effet de brillance.

Utilisations de l’huile végétale de brocolis

Pour faciliter le dosage, lorsque cette huile sera utilisée en synergie pour obtenir par exemple un effet lissant, on peut utiliser une pipette. Elle s’incorpore, à partir de 5%, dans tout produit de soin capillaire comme phase grasse. Possibilité de l’appliquer directement sur les cheveux en insistant davantage sur les pointes. Généralement, cette huile fait preuve de son efficacité dans un sérum anti-frisottis, des shampoings pour démêler les cheveux ainsi que les masques capillaires. On peut également l’associer avec les sérums ou huiles pour dessiner les boucles.

Précautions d’utilisation

Les produits fabriqués à bas d’huile végétale de brocoli doivent être stockés à l’abri de la lumière et de toute source de chaleur pour une conservation maximale d’1 mois. Il est essentiel de conserver le flacon d’huile de brocoli hors de portée des enfants. Et surtout, à retenir que cette huile végétale s’utilise en usage externe seulement, il ne faut pas l’ingérer.

Aller plus loin ?

Consultez les vertus des autres huiles végétales :

L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile de jojoba
L’huile d’onagre
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de pamplemousse
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile de yangu
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

L’huile végétale de chaulmoogra

L’huile végétale de chaulmoogra

huile végétale de chaulmoogra

Nom botanique : Hydnocarpus laurifolia
Pays d’origine : Inde
Obtention : par 1 ère pression à froid des graines

Description botanique : Généralement, 3 définitions sont associées à l’appellation chaulmoogra mais la plus retenue fait référence à des semences issues des arbres appartenant à la famille des flacourtiacées. Son huile végétale s’obtient par une pression à froid des graines. L’histoire a démontré la place importante occupée par l’huile de chaulmoogra pour le traitement de la lèpre entre le 19 ème et 20 ème siècle. En plus des  insaponifiables qu’elle contient, cette huile semi-solide s’avère particulièrement riche en acides gras rares. Avec un toucher plutôt riche, l’huile végétale de Chaulmoogra se caractérise par sa couleur beige et son odeur proche de celle des épices avec une petite note acide.

Propriétés de l’huile végétale de chaulmoogra

Il s’agit d’une huile bénéfique pour les cheveux, pour la peau et pour la santé en général. Elle est particulièrement indiquée pour la chute des cheveux et contre les pellicules puisqu’elle apaise le cuir chevelu. L’huile de chaulmoogra stimule aussi la repousse des cheveux. De plus, elle retarde la desquamation. Pour la peau, cette huile constitue un allié efficace contre la cellulite et l’apparition des surcharges adipeuses. Très efficace également en cas de psoriasis ou d’eczéma, elle soulage les peaux abîmées et irritées. Elle ramène à la normale les sécrétions des glandes sébacées, purifie la peau, puisque peu comédogène. A noter aussi ses propriétés comme l’acné, elle est antibactérienne, anti-mycobactérienne et anti-inflammatoire. Voilà pourquoi elle peut soulager aussi l’herpes et certaines infections locales.

Utilisations de l’huile végétale de chaulmoogra

L’huile végétale de chaulmoogra s’utilise uniquement en externe. Lorsqu’elle entre comme composant de crèmes pour le visage et le corps, elle est alors employée en tant que phase huileuse. Il s’agit d’une huile qui peut s’utiliser dans la réalisation de pommades de soin et baumes faits maison. Elle s’emploie aussi avec les sels de bain.

Recette à base d’huile végétale de chaulmoogra

Huile antipelliculaire

– Dans 20 ml d’huile végétale de chaulmoogra, ajouter :
– 4 gouttes d’huile essentiell de genévrier
– 4 gouttes d’huile essentiell de géranium
– 4 gouttes d’huile essentiell de tea tree
– 4 gouttes d’huile essentielle cèdre Atlas

A appliquer sur les cheveux en massant le cuir chevelu pendant environ 10 minutes. Rincer et faire le shampoing.

Précautions d’emploi

Il est important de faire un test sur le pli du coude pour vérifier la tolérance vis-à- vis des huiles essentielles et végétales. Et noter que l’huile de chaulmoogra ne doit pas être ingérée. Pour sa conservation, à veiller à ce que le flacon ne soit pas exposé à toute source de lumière et de chaleur. Enfin, en cas de doute sur l’utilisation de l’huile végétale de chaulmoogra, à ne pas hésiter de consulter un spécialiste.

Aller plus loin ?

Consultez les vertus des autres huiles végétales :

L’huile d’arnica
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile de jojoba
L’huile d’onagre
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de grenade
L’huile de pépins de pamplemousse
L’huile de pépins de framboise
L’huile de yangu
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin
L’huile végétale de brocolis

L’huile de pépins de framboise

L’huile de pépins de framboise

Fruit du framboisier et réputé à faible taux calorique, la framboise se savoure comme dessert frais et léger. L’huile de pépin de framboise présente de nombreuses vertus, notamment pour la peau.

huile de pépins de framboise

Composition de l’huile de pépins de framboise

Cette baie sauvage comestible, du nom botanique Rubus idaeus, trouve sont origines dans les zones montagneuses d’Europe. En plus de sa teneur élevée en magnésium, en fer et en calcium, elle offre d’importants apports en vitamine C et P. A noter également une abondance en fibre : jusqu’à 6.7 mg/100 g dans la framboise. Composée à 80% d’acides gras, elle est riche en oméga 3 et oméga 6 mais également en vitamine E. Elle présente aussi parmi ses composants du bêta-carotènes, un indispensable pour protéger la peau du soleil. L’huile végétale de pépin de framboises n’a pas une odeur fruitée comme on pourrait l’imaginer. C’est une huile sèche, ce qui veut dire qu’elle ne laisse pas de film gras sur la peau.

Une huile aux nombreux bienfaits

Obtenue par pression à froid des graines, l’huile végétale de pépin de framboise agit efficacement contre les éruptions cutanées et permet d’atténuer les rougeurs grâce à sa forte teneur en oméga 3. Celle-ci lui offre également la capacité d’adoucir les irritations et l’eczéma. Elle jouit également de propriétés protectrices contre les rayons Ultra-violet du soleil. Tout en stimulant la régénération des cellules de la peau et en préparant celle-ci au soleil, elle permet de lutter contre le vieillissement cutané. Sa teneur élevée en vitamine E et en carotènes fait de cette huile végétale, entre autre, un excellent soin anti-âge. Par ailleurs, cette huile végétale qui apporte du tonus à la peau contribue à la formation des membranes grâce à ses propriétés anti-inflammatoire et cicatrisante, elle procure aussi un effet bonne mine. Notons également l’action hydratante de l’huile de pépin de framboise car elle pénètre dans la peau sans laisser des films gras.

Utilisations et précautions d’emploi

Pour profiter au maximum l’action anti-âge et régénérante de l’huile végétale de pépin de framboise, l’utilisation de celle-ci pure en application sur le visage et le corps au quotidien est conseillée. Sinon, possibilité également de l’utiliser en synergie avec d’autres huiles comme l’huile végétale de rose musquée.

Pour la conservation, attention de noter que comme cette huile reste sensible à l’oxydation, mieux vaut la conserver à l’abri de la lumière et au frais.

Aller plus loin ?

Consultez les vertus des autres huiles végétales :

L’huile d’arnica
L’huile de brocolis
L’huile de cameline
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile de jojoba
L’huile d’onagre
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de grenade
L’huile de yangu
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

L’huile de roucou

L’huile de roucou

 L’huile de roucou pour la santé et la beauté

huile de roucouDescription botanique du roucou

Egalement cultivé dans la partie sud-est de l’Asie, le rocouyer est un arbuste originaire d’Amérique du Sud. Il produit le roucou, utilisé par les autochtones des îles Caraïbes et d’Amérique du Sud pour leurs peintures corporelles. Certains écrits mentionnent même que l’appellation « Peaux-Rouges » est née de l’utilisation par les indiens d’Amazonie du roucou pour peindre leur corps. Cet arbuste produit un fruit en forme de cœur – l’urucum – qui devient brun rougeâtre à maturité. Celui-ci, non comestible, ressemble pour peu à une châtaigne. Il est récolté, puis séché afin d’en extraire la cire entourant les graines. Ces dernières, riches en caroténoïdes ont un fort pouvoir colorant. La durée de vie d’un pied de roucou peut aller au-delà de 40 ans mais l’arbuste permet déjà une 1ère récolte après seulement 2 ans. Les grappes arrivent à maturité à environ 3 mois après la floraison.

Composants actifs de l’huile de roucou

La bixine, antioxydant et actif protecteur contre les rayons UV, avec le norbixine sont des pigments caroténoïdes présents dans l’huile extraite des graines de roucou. A noter que la bixine est surtout connue pour son pouvoir de colorant alimentaire. Et si l’usage du roucou en cosmétique et dans l’industrie alimentaire est courant, il est important de préciser que l’huile de roucou présente aussi des bienfaits, du fait de sa richesse en nutriments. Elle présente une forte teneur en vitamine A, jusqu’à 100 fois plus, que la carotte. Ainsi 100 g de roucou contient 3200 mg de provitamine A. Mais il est important également de retenir parmi les actifs composants de l’huile de roucou du sélénium, de cuivre, de manganèse, de la cellulose, du zinc, du souffre et jusqu’à 206 mg de calcium pour 100 g de roucou. Ce n’est pas un fruit anodin !

Les vertus et utilisations de l’huile de roucou

On attribue au roucou de nombreuses vertus médicinales. L’huile de roucou est reconnu comme antimicrobien, antifongique, et anti-inflammatoire. Il permet de traiter divers problèmes de peau et agit aussi contre l’hépatite, la dysenterie et même les fièvres. Les guérisseurs d’autrefois l’utilisaient aussi pour traiter les morsures de serpent, mettant ainsi en évidence sa propriété anti-venin. L’utilisation du roucou pour le traitement des infections courantes dans la médecine traditionnelle demeure d’ailleurs encore aujourd’hui.

Le roucou s’utilise également en cuisine comme colorant, il peut être utilisé pour remplacer le safran. Dans l’industrie alimentaire, elle participe à la coloration de nombreux produits dont les confitures, les bonbons, les sauces, les fromages et même certains beurres.

En cosmétique, le roucou entre dans la fabrication des produits cosmétiques courants dont rouge à lèvre, le fard à paupière et les poudres colorantes. Ses propriétés comme émollient, antiseptique, antibactéries, anti-acnéique et astringente n’est plus à prouver dans l’industrie cosmétique.

Fabriquer un macérat de roucou

La réalisation de l’huile est très simple. Elle nécessite seulement 2 ingrédients dont de l’huile vierge, type huile de tournesol, et une cuillère à soupe de graine de roucou (ou poudre d’ucurum). La recette de macérat d’urucum ici !

Après avoir laissé reposer le mélange pendant une bonne semaine, on obtient une huile avec une belle couleur rouge orangée, pouvant être utilisée pour agrémenter les plats, et également pour protéger la peau du soleil.

Lire aussi…

Continuez votre lecture, consultez le chapitre huiles végétale et macérats huileux, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile de cameline
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco

L’huile de coco pour la santé des cheveux

L’huile de coco pour la santé des cheveux

Les huiles végétales sont recommandées pour la santé de nos cheveux. Toutefois, certaines d’entre elles ne parviennent pas ni à bien pénétrer la fibre capillaire, ni à traiter les cheveux fourchus. On lui connait déjà des vertus incroyables pour soigner la peau, notamment l’eczéma, voici plus de détails sur l’huile de coco et sa capacité à réparer le cheveu et le cuir chevelu.

Huile de coco 600 x 480

L’huile de coco assure l’hydratation des cheveux et l’équilibre du cuir chevelu

Riche en acide laurique, elle est l’une des rares huiles végétales pouvant pénétrer parfaitement les cheveux. L’utilisation de l’huile de coco pure aide à la préservation du zinc, du cuivre, du sélénium, du fer et des vitamines B3 et B6. Elle est de plus très facile à appliquer, sachant qu’elle se solidifie à température ambiante.

L’huile de coco apaise les démangeaisons

Le rôle premier de l’huile de coco est d’apaiser le cuir chevelu, elle l’aide à lutter contre les pellicules et les démangeaisons. Pour avoir des résultats satisfaisants, il est conseillé de la chauffer entre les mains, avant de l’appliquer sur le cuir chevelu.

L’huile de coco rend les cheveux lisses et soyeux

L’application d’huile de coco sur les cheveux les rend lisses et soyeux. Appliquer une noisette préalablement chauffée dans le crux de la main sur cheveux secs.

L’huile de coco hydrate les cheveux colorés

De par les produits souvent agressifs utilisés pour les colorations, les cheveux colorés doivent être hydratés beaucoup plus qu’une chevelure normale. Après l’application de la couleur, appliquer une grosse noisette d’huile de coco pour une réparation en profondeur.

L’huile de coco évite la chute des cheveux

L’huile de coco, associée à l’huile de ricin, fortifie le cheveu et agit en favorisant la pousse des cheveux. Appliquée en masque chaque semaine, elle assure la bonne croissance des cheveux. C’est également le cas pour l’huile de jojoba. Les résultats seront meilleurs, si ces huile végétales sont utilisés en synergie.

L’huile de coco est préventive contre les poux

L’efficacité de l’huile de coco à lutter contre les poux est prouvée à l’issue de quelques études cliniques.

L’huile de coco prévient l’arrivée précoce des cheveux blancs

Associée à la poudre d’Amla (dite « groseille indienne » ou « népalaise »), l’huile de coco est efficace également pour la préservation de la mélanine dans chacun des follicules des cheveux. C’est la raison pour laquelle elle agit efficacement pour éviter l’apparition précoce des cheveux blancs.

A noter : il n’est pas nécessaire d’utiliser à une grande quantité d’huile. Une fois appliquée sur les cheveux, elle ne doit pas y être laissée au-delà de 24 heures.

Acheter de l’huile de coco ?

L’huile de coco vierge et artisanale, qui ne comporte aucun ingrédient chimique et sans raffinage est la meilleure. L’idéal est d’opter pour l’huile de coco bio pour bénéficier des avantages de l’huile tout en protégeant la chevelure contre toutes formes d’agressions.

Lire aussi…

L’huile de coco pour soigner l’eczéma

Macérat de millepertuis : recette

Macérat de millepertuis : recette

macerat de millepertuis-600 x 480Description botanique du millepertuis

Sont répertoriées plus de quatre cent espèces de millepertuis un peu partout dans le monde. Mais seule la variété «Hypericum perforatum» s’utilise en médecine, dans la pharmacopée sous forme de médicaments, mais également en aromathérapie sous forme d’huile essentielle de millepertuis ou huile macérée, et en phytothérapie sous forme de tisane ou décoction.

Il faut savoir que les autres espèces de millepertuis, comme le millepertuis d’ornement que l’on trouve beaucoup dans les jardins, n’ont aucunes vertus médicinales. Le millepertuis «Hypericum perforatum» pousse à l’état sauvage dans les champs en friche, ou le long des chemins, et voies de chemin de fer. Le millepertuis fleurit au mois de juin, habituellement pour la Saint-Jean. C’est d’ailleurs au tout début de la floraison que la récolte des fleurs est préconisée.

Les vertus médicinales du millepertuis

Le millepertuis soulage les troubles émotionnels : l’anxiété et la nervosité, les insomnies et les états dépressifs.  Cette plante apaise également les troubles de la ménopause comme la transpiration excessive et les bouffées de chaleur, il régule la douleur lors des règles douloureuses. Sur le plan dermatologique, le millepertuis apaise les irritations de la peau comme les démangeaisons, affections allergiques, la couperose, les coups de soleil, mais aussi les petites coupures. Puissant antalgique, elle s’emploie également pour soulager les douleurs rhumatismales, articulaires et musculaires. Elle est aussi employée pour diminuer les inflammations provoquées par rhumatismes.

Recette de macérat de millepertius

Remplir un bocal  de fleurs, préalablement stérilisé. Tasser un peu les fleurs, et ajouter de l’huile jusqu’à recouvrir les fleurs (huile d’olive, de tournesol, de macadamia, ou une autre huile végétale). Fermer le bocal hermétiquement, et le placer si possible au soleil du matin. Laissez macérer 3 ou 4 semaines, en remuant chaque jour, puis filtrer dans un tissus mousseline, en pressant bien la mousseline, afin de récupérer le maximum de l’huile macérée.

Pour un meilleur résultat, renouveler l’opération : replacer des fleurs fraîches dans le bocal, remettre l’huile précédemment pressée, rajouter un peu d’huile fraîche si nécessaire, et laisser à nouveau macérer 3 ou 4 semaines. Remuer chaque jour, et filtrer à nouveau. Le macérat est prêt pour son utilisation. On peut l’utiliser telle quelle, sous forme d’huile de massage, ou y rajouter des huiles essentielles, selon l’effet désiré.

Les précautions d’emploi

Consulter ici les précautions d’emploi du millepertuis.

Les huiles essentielles à ajouter selon les maux

L’huile essentielle d’helichryse italienne, contre les hématomes et les contusions.

L’huile essentielle de marjolaine, anti-dépresseur, agit aussi contre la douleur

L’huile essentielle de laurier noble, antalgique contre les douleurs d’arthrite et rhumatismales.

Acheter des huiles végétales ?

Consultez ma page Acheter des huiles essentielles.

Lire aussi…

En vidéo : Recette de macérat huileux, le Guide de fabrication des macérats

 

 

L’huile d’avocat

L’huile d’avocat

huile d'avocatNom botanique : Persea gratissima
Origine : kenya
Famille : Lauracées
Partie distillée : Pulpe du fruit

Description botanique : L’avocat est issu de l’avocatier ou « Persea americana », qui pousse en grande quantité dans les régions tropicales et méditerranéennes. Il peut également être cultivé dans un jardin à partir d’un beau noyau d’avocat. Dans ce cas, le futur avocatier sera une plante d’ornement. L’huile végétale d’avocat s’obtient par extraction du fruit de l’avocatier. Elle est caractérisée par son goût et son parfum fruité. Elle se conserve pendant plusieurs années, elle reste spéciale par son odeur douce qui est propre à l’avocat. L’huile d’avocat contient des acides gras essentiels poly-insaturés, des acides gras mono-insaturés, comme l’acide oléique et l’acide palmitoléique et les acides gras saturés, dont l’acide palmitique. Elle renferme également d’autres éléments actifs, notamment des stérols et des insaponifiables tels les tocophérols, caroténoïdes et phytostérols.

Propriétés de l’huile d’avocat

L’huile d’avocat est reconnue par ses caractéristiques protectrices, assouplissantes, adoucissantes, régénérantes, elle est également restructurante, cicatrisante et calmante. Riche en acides oléique, elle agit positivement dans les soins du visage et du corps. Une fois appliquée sur les cheveux, elle stimule la pousse capillaire et fortifie les cheveux. Considéré comme embellisseur capillaire, elle procure à la fois éclat et vigueur à la chevelure. Son application sur la peau lui offre confort et en élasticité. Elle peut être appliquée sur tout les types de peaux, même les plus fragiles. Elle joue également un rôle protecteur contre les divers facteurs d’agressions de la peau, pour ne citer que les coups de soleil et le vent. L’huile végétale d’avocat est aussi l’alliée des petits bobos ainsi que des désagréments cutanés, comme les vergetures. Elle peut également s’appliquer sur les peaux dévitalisées, déshydratées, fissurées et desséchées, et se montre efficace pour les peaux les plus fragiles, notamment le cou et le contour des yeux.

L’indice de comédogénécité de l’huile d’avocat

A noter que l’huile d’avocat est non-comédogène (indice 0), ce qui signifie qu’elle est peu fragile à l’oxydation, et ne provoque pas de boutons et points noirs au contact de la peau. Cliquer ici pour tout savoir sur les indices de comédogénicité des huiles végétales.

Recette à base d’huile d’avocat

Pour prévenir ou traiter les vergetures et la sécheresse cutanée, préparer un mélange d’huile d’avocat, de beurre de karité, de germes de blé et d’huile de rose musquée.

Précaution d’emploi

Pour garder son efficacité, l’huile végétale d’avocat doit être protégée contre la chaleur et la lumière.

Acheter de l’huile d’avocat de bonne qualité ?

Je vous recommande vivement un de mes fournisseurs attitré, ses huiles végétales sont de très bonne qualité. Cliquez sur ce lien pour acheter de l’huile d'avocat de bonne qualité.

Lire aussi…

Continuez votre lecture, consultez le chapitre huiles végétale et macérats huileux, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile de cameline
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco