Catégorie : Huiles végétales et macérâts huileux

Retrouvez dans ce chapitre les différentes huiles végétales, leurs vertus et utilisation. Apprenez comment fabriquer vous même vos macérâts huileux.

L’huile de ricin

L’huile de ricin

ricinDescription de l’huile de ricin

L’huile de ricin provient des graines d’un arbuste originaire d’Afrique de l’Est, le ricin commun ou Ricinus communis. Cependant, on peut la retrouver sur tous les continents avec une taille plus ou moins grande, de 2 à 5 mètres de hauteur, suivant le type de climat du pays.

Les bienfaits de l’huile de ricin

L’huile de ricin est intéressante par ses propriétés antibactériennes et antifongiques grâce à la présence d’un acide gras oméga 9, nommé acide ricinoléique et qui la compose à 90%. Elle a également des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques.

Soin complet pour les cheveux

De la pointe à la racine, en passant par le cuir chevelu, l’huile de ricin est le produit naturel par excellence pour le soin des cheveux. Son application régulière permet d’avoir des cheveux nourris et hydratés en profondeur et empêche ainsi la formation des fourches sur les pointes, donne de l’épaisseur et de la brillance à la chevelure et en favorise la repousse rapide. En effet, les tiges capillaires se trouvent revitalisées grâce aux acides gras, à la vitamine E et à certaines protéines qu’elle contient.

A noter que l’huile de ricin est également un excellent produit pour donner du volume aux cils et aux sourcils.

En raison de ses propriétés antibactériennes et antifongiques, elle est aussi efficace pour prévenir ou combattre les pellicules et la chute de cheveux, problèmes dus généralement à certaines infections comme la folliculite ou la teigne qui agressent le cuir chevelu.

Remède contre les maladies de la peau

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques, l’huile de ricin aide à apaiser une peau irritée, favorise la guérison rapide d’une écorchure ou d’une coupure légère ainsi que la cicatrisation. L’usage de l’huile de ricin est également recommandé en cas de peau calleuse, de taches brunes dites taches de vieillesse, ou encore pour estomper les traces de vergeture et l’apparence des rides. Comme pour les infections dues aux champignons mentionnées plus haut concernant le cuir chevelu, les propriétés antifongiques de l’huile de ricin se révèlent aussi et de ce fait efficaces pour le traitement de la peau en cas d’infection fongique ou d’infection à levures.

Précautions d’emploi de l’huile de ricin

Il est à rappeler que l’huile de ricin s’utilise exclusivement en usage externe (en massage ou en cataplasme) et ne doit être ingéré, en aucun cas. Enfin, pour une efficacité optimale, veiller à choisir une huile de ricin pressée à froid et 100% pure.

Continuez votre lecture, consultez le chapitre huiles végétale et macérats huileux, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de brocolis
L’huile de cameline
L’huile de cameline
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco

Pour acheter de l’huile de ricin de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

L’huile végétale de Camélia ou thé vert

L’huile végétale de Camélia ou thé vert

 huile végétale de caméliaNom botanique : Camellia sinensis
Origine : Chine
Famille : Theaceae
Partie distillée : graines

Description botanique : L’huile de camélia s’obtient par première pression à froid des graines du théier. Ce dernier, plus connu sous l’appellation « Thé vert » est un arbre à feuilles persistantes qui pousse particulièrement en Asie. Le Théier est très apprécié en Asie, la première fleur qui éclot de cet arbre est devenue le « symbole de l’immortalité » au pays du soleil levant. Les jeunes feuilles entrent dans la préparation de la traditionnelle boisson asiatique : le thé. Quant aux graines du théier, à retenir qu’après pression à froid, celles-ci permettent l’obtention d’une huile précieuse, l’huile végétale de Camélia, dont les vertus sont prouvées depuis fort longtemps. Cette huile, de couleur jaune d’or, se caractérise par son odeur subtile et plaisante.

Propriétés de l’huile végétale de Camélia

Cette huile est appréciée pour ses propriétés protectrices, adoucissantes et nourrissantes pour la peau. Également assoupissante et émolliente, elle permet à la peau de retrouver son élasticité et nourrit la peau en profondeur pour lui donner douceur et fermeté. On l’emploie pour le soin des peaux dévitalisées, sèches, atones et fragilisées, mais également pour prévenir les vergetures et les gerçures. A noter qu’étant assez sèche, cette huile pénètre rapidement  dans la peau. L’huile de Camélia est aussi protectrice et fortifiante pour les ongles cassants et mous, d’où sa recommandation pour les soins manucures. Cette huile constitue également un excellent soin les cheveux dévitalisés., dont elle redonne brillance et douceur, en les fortifiant,  de la pointe à la racine.

L’indice de comédogénécité de l’huile de camélia

A noter que l’huile de camélia est non-comédogène (indice 0), ce qui signifie qu’elle est peu fragile à l’oxydation, et ne provoque pas de boutons et points noirs au contact de la peau. Cliquer ici pour tout savoir sur les indices de comédogénicité des huiles végétales.

Utilisation de l’huile de camélia

L’huile de Camélia s’utilise aussi bien pour des soins internes qu’externes. Lorsqu’elle est utilisée en soins capillaires, elle peut s’utiliser sous forme de masques et shampoings protecteurs et nourrissants.

Recettes de sérum visage et contre les peaux sèches

Dans un flacon de 100 ml, ajouter :
30 ml d’Huile végétale de camélia
30 ml d’huile végétale de sésame
10 ml d’Huile végétale de figue de barbarie
30 ml d’Huile végétale de macadamia
10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
1 cuillerée à café de poudre de propolis
Bien mélanger les trois huiles végétales et les huiles essentielles, puis ajouter ensuite la propolis et remuer énergiquement.

Précaution d’emploi

L’huile de Camélia doit être conservée au sec, à l’abri de la chaleur. Attention à bien choisir les huiles végétales qui portent bien la mention « première pression à froid » de meilleure qualité, et pour une optimisation des bienfaits.

Continuez votre lecture, consultez le chapitre huiles végétale et macérats huileux, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de cameline
L’huile d’amande douce
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin
L’huile d’avocat
L’huile végétale de brocolis

Pour acheter de l’huile de camélia de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

L’huile d’amande douce

L’huile d’amande douce

Almonds group close up on the wood tableTrès populaire, l’huile d’amande douce est utilisée depuis la nuit des temps. Déjà dans l’Égypte ancienne, elle était utilisée par les pharaons pour ses vertus médicinales et hydratantes. Cléopâtre y faisait macérer des bâtons de cannelle et des fleur d’oranger et l’utilisait comme onguent pour masser son corps. L’huile d’amande douce est également utilisée dans l’alimentation depuis des décennies.

L’amandier est originaire d’Asie mais se cultive aujourd’hui dans de nombreux pays du sud, et notamment en Espagne. Elle est extraite par pression à froid, ce qui lui permet de conserver tous ses bienfaits.

Propriétés et utilisation de l’huile d’amande douce

L’huile d’amande douce est très riche en vitamine A et E, et en minéraux, ce qui lui vaut des qualités nourrissantes et hydratantes fort intéressantes en cosmétique car elle favorise la réparation cellulaire et l’élasticité de la peau. Elle convient parfaitement aux peaux sèches et déshydratées, mais également aux peaux grasses. On peut aussi l’utiliser sur les peaux fragiles comme celle des bébés, notamment l’érythème fessier et les croûtes de lait. L’huile d’amande douce a également des propriétés anti-inflammatoires qui lui confère le pouvoir de soigner les peaux irritées, et les problèmes d’affections de la peau. Ainsi, on l’utilisa aussi pour soigner l’eczéma, les démangeaisons, les coups de soleil et les brûlures superficielles, les gerçures, crevasses et vergetures. Enfin, l’huile d’amande douce est très efficace sur les cheveux secs et fourchus, crépus & afro, ternes et abîmés. En massage sur le cuir chevelu elle favorise l’élimination des pellicules.

Précautions d’emploi

Toute personne allergique aux fruits à coque devra faire un test préalable avec l’huile d’amande douce qui risque de provoquer une réaction allergique.

Continuez votre lecture, consultez les vertus des huiles végétales, et l’index de mes recettes cosmétiques.

Consultez les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de cameline
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile d’avocat
L’huile végétale de brocolis
L’huile végétale de chaulmoogra

Si vous souhaitez acheter des huiles végétales de bonne qualité, rendez-vous sur ma page acheter des huiles essentielles.

L’huile de cameline

L’huile de cameline

camelineAppelée aussi « lin bâtard » ou encore « sésame d’Allemagne », la cameline est utilisée cultivée et utilisée comme huile végétale depuis plus de 2500 ans avant J.C.

L’huile végétale extraite de la plante servait à l’époque à la fabrication de savons, mais également comme complément alimentaire pour les animaux. De récentes études ont démontré qu’elle était une des huiles végétales les plus riches pour préserver le système cardiovasculaire chez l’homme.

En effet, de par sa forte teneur en omégas-6 et 3 (environ 40%) et en vitamine E, l’huile de cameline est un allié des plus intéressants en cuisine et en cosmétologie.

L’huile de cameline en cosmétique

Apaisante, assouplissante et adoucissante, l’huile végétale de cameline est un ingrédient clé dans vos préparations de crèmes anti-âge pour les peaux matures, les peaux irritées ou infectées (eczéma, psoriasis, etc..), mais également pour les peaux sensibles comme celle des bébés et des enfants. On l’emploie également pour le soin des lèvres, des cheveux secs et des ongles cassants. Cette huile a la particularité de pénétrer rapidement dans la peau en ne laissant aucun film gras. Elle peut s’utiliser pure, ou mélangée avec des huiles essentielles, absolues ou extraits CO2.

Précautions d’emploi

En cuisine, l’huile de Cameline est une huile d’assaisonnement uniquement. Elle ne supporte pas la cuisson. Très fragile, elle se doit d’être conservée au frais. Dans vos préparations cosmétiques, n’oubliez pas d’ajouter de la vitamine E pour éviter les risques de rancissement.

Continuez votre lecture, consultez le chapitre Huiles végétales et macérâts huileux, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile d’amande douce
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de grenade
L’
huile d’olive et le squalane d’olive
L’
huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin
L’
huile végétale de chaulmoogra
L’
huile végétale de brocolis

Si vous souhaitez acheter des huiles végétales de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles

Le monoï de Tahiti

Le monoï de Tahiti

Monoï de TahitiL’huile de noix de coco, appelée aussi “l’or blanc de Tahiti”, accompagnée de la fleur de tiaré, emblème de l’île et utilisée en macération dans l’huile, font la composition de la célèbre huile de monoï. Elle est originaire de Polynésie, et utilisée localement comme soin nourrissant pour la peau et les cheveux.

Au parfum envoûtant et si caractéristique, le monoï symbolise la plage, l’été et le soleil, il est réputée depuis fort longtemps pour ses vertus hydratantes et régénérantes des peaux desséchées par le soleil, le sable et le sel. Son effet satinant sur la peau bronzée en fait un soin particulièrement intéressant pour hydrater la peau après la plage.

Mais attention, ne nous y méprenons pas, le monoï ne possédant aucun filtre solaire ne protège pas la peau des effets néfastes du soleil !

Toutefois, tout comme en Polynésie, il peut s’utiliser toute l’année, aussi bien pour l’adulte que pour l’enfant et le bébé. On l’emploie également pour le soin des cheveux secs.

Son odeur particulièrement sensuelle en font également une huile de massage idéale pour stimuler l’ardeur sexuelle.

Comment l’utiliser pour le soin de la peau ?

L’huile de Monoï se fluidifie au contact de la chaleur, et se solidifie au contact du froid. Si la température ambiante n’a pas permis la fluidification de votre flacon d’huile, mettez le une dizaine de minutes au soleil, sur un radiateur, ou une minute au micro-ondes. L’huile de Monoï s’utilise telle quelle, en massages directement sur la peau.

Comment l’utiliser pour le soin des cheveux ?

Humidifier les cheveux, puis mettre une noisette d’huile dans le creux de la main. Étaler sur les cheveux en les massant. Laisser reposer une vingtaine de minutes, recouvrir d’une serviette chaude, puis rincer et laver les cheveux avec un shampooing doux.

Continuez votre lecture, consultez les vertus des huiles végétales et macérats huileux.

Consultez aussi le chapitre Les huiles végétales et macérats huileux, ou les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de brocolis
L’huile de cameline
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de cumin noir
L’huile de noisette
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de yangu
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile de coco
L’huile de ricin

Si vous souhaitez acheter de l’huile de Monoï de bonne qualité, consultez ma page Acheter des huiles essentielles.

Baume anti-douleurs au macérât de millepertuis

Baume anti-douleurs au macérât de millepertuis

Fabriquer un baume anti-douleur

Le millepertuis, du nom biologique Hypericum perforatum, possède de nombreuses vertus pour la santé.

Crying in PainCette plante soulage les insomnies et états dépressifs, l’anxiété et la nervosité, certains troubles émotionnels, mais également les troubles de la ménopause (bouffées de chaleur, transpiration excessive), et les règles douloureuses. D’un point de vue dermatologique, il soigne les irritations de la peau : couperose, coups de soleil, les petites coupures, les démangeaisons, et les affections allergiques. Puissant antalgique, elle s’emploie également pour soulager les douleurs articulaires, musculaires et rhumatismales. Elle est aussi indiquée pour diminuer les inflammations dues aux rhumatismes.

Recette de baume anti-douleurs pour apaiser l’inflammation des articulations, les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose

Dans un bol ou un pot de yaourt en terre cuite, faire fondre la cire d’abeille au bain marie avec le macérât de millepertuis tout en remuant. Lorsque la cire a totalement fondu et se sont confondus à l’huile, retirer le bol du bain marie. Toujours en remuant, laisser refroidir 2 minutes puis ajouter les huiles essentielles. Verser la préparation dans un flacon en verre. Le mélange va durcir et se transformer en baume plus ou moins épais (plus on ajoute de cire d’abeille, plus le baume sera épais). Consultez en vidéo la méthode de fabrication d’un baume de massage.

Masser les zones endolories, et renouveler l’opération jusqu’à trois fois par jour.

Conservation : 6 mois au réfrigérateur.

Pour acheter du macérât de millepertuis de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

Continuez votre lecture,  Retrouvez de nombreuses autres recettes à base de millepertuis dans mon deuxième livre intitulé Plantes de montagne.

plantes de montagne

 

L’huile de graines de sésame

L’huile de graines de sésame

L’huile de graines de sésame

Huile de graines de sésame

 

Originaire d’inde, le sésame est une plante qui fournit des petites cosses renfermant elles-mêmes de toutes petites graines allongées et plates, et de couleur variable. De ces graines est extraite une huile largement utilisée en cuisine, mais également en cosmétologie.

Il existe deux méthodes d’extraction de l’huile de sésame. Pour son utilisation en cuisine, les graines sont tout d’abord torréfiées, c’est-à-dire grillées, puis pressées à chaud. Cette huile au léger goût de noix donnera une note subtilement exotique à vos plats. L’huile de sésame consommée en cuisine aide à maintenir le taux de bon cholestérol. Elle protège également l’organisme contre les microbes, virus et agressions extérieures.

L’huile de graines de sésame en cosmétique

Pour une utilisation en cosmétique, les graines sont pressées à froid sans torréfaction au préalable afin d’en préserver tous les bienfaits.

L’huile de sésame est riche en vitamine E, en sésamine et la sésamoline quilui valent des propriétés antioxydantes et régénérantes excellentes pour assouplir et soigner les peaux à problèmes (psoriasis, eczéma, irritations de la peau, l’acné, les vergetures et crevasses), les peaux sèches et matures, tout en la protégeant contre les UV et des agressions climatiques. On l’emploie également avant le bain en piscine car elle préserve la peau contre les agressions du chlore. Utilisée en huile de massage et en association avec le macérât de millepertuis, elle réduit les douleurs articulaires. On l’emploie également pour soulager l’érythème fessier des bébés. Enfin, l’huile de graines de sésame agit efficacement sur le cuir chevelu qu’il nourrit en le préservant de la formation des pellicules. Elle est aussi employée pour éradiquer les poux dans les cheveux des enfants.

L’huile de graines de sésame a la particularité de pénétrer très rapidement dans l’épiderme. Elle peut s’utiliser pure ou mélangée à d’autres huiles végétales ou/et des huiles essentielles. On peut également l’inclure dans les préparations de crèmes, baumes et émulsions, gel douche et shampooings, ou en soin solaire.

Précautions d’emploi

Attention aux personnes allergiques aux fruits à coque.

Continuez votre lecture, consultez le chapitre Huiles végétales et macérâts huileux, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de brocolis
L’huile de cameline
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de pépins de cassis
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de cumin noir
L’huile de Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

Si vous souhaitez acheter des huiles végétalesde bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles

L’huile de pépins de cassis

L’huile de pépins de cassis

L’huile de pépins de cassis

Le cassissier, ou « groseillier noir » se trouve à l’état sauvage en altitude dans les forêts humides de montagne, et il est également facile de le cultiver en jardin. Facilement reconnaissable par ses baies de couleur bleue violacé très foncé, et d’un goût légèrement aigre et acidulé, le cassis est reconnu pour ses vertus médicinales.

Les baies de cassis sont gorgées de vitamines C et E, de tanins,  de fer et de calcium. Fortifiant puissant, le cassis permet de lutter contre la fatigue et l’asthénie.

L’huile de pépins de cassis, riche en acides gras essentiels (oméga 3 et oméga 6), est un excellent agent protecteur pour la peau. Antirides exceptionnelle, elle préserve l’élasticité de la peau et soulage les irritations (Peau mature, eczéma, irritations, démangeaisons, rougeurs, gerçures, crevasses). L’huile de pépins de cassis est également adaptée pour le soin des cheveux abimés qu’elle revitalise. On l’emploie également comme fortifiant pour les ongles cassants.

Recette :  Baume régénérant de nuit

Dans un mélange de 10ml d’huile de pépins de cassis et 10ml d’huile végétale d’argan, ajouter :

1 cuillerée à café de beurre de karité
1/2 cuillerée à café de cire d’abeille en granulés
6 gouttes d’huile essentielle de bois de rose

Faire chauffer les huiles et le beurre de karité au bain marie avec la cire d’abeille. Lorsque les granulés de cire ont fondu, retirer du feu puis ajouter les huiles essentielles. Verser aussitôt la préparation dans un flacon en verre, le mélange durcit en refroidissant et prend l’aspect d’un baume fluide. Ce baume se conserve 6 mois au réfrigérateur.

Continuez votre lecture : Les baies, des vertus prouvées pour la santé ; Les fruits rouge c’est bon pour la santé ; Le goji ; L’acaï baie de bien-être. Consultez également les vertus de l’hydrolat de cassis.

Consultez aussi le chapitre Macérats huileux et huiles végétales, et les vertus des huiles végétales suivantes :

L’huile d’arnica
L’huile de brocolis
L’huile de cameline
L’huile de camélia
L’huile de calophyllum
L’huile végétale de chaulmoogra
L’huile d’amande douce
L’huile de noyau d’abricot
L’huile de noisette
L’huile d’argan
L’huile d’onagre
L’huile de jojoba
L’huile de carotte
L’huile de coton
L’huile de figue de Barbarie
L’huile de sésame
L’huile d’olive et le squalane d’olive
L’huile de Bourrache
L’huile de rose musquée
L’huile de macadamia
L’huile de germe de blé
L’huile de pépin de raisin
L’huile de pépins de framboise
L’huile de pépins de grenade
L’huile de cumin noir
Le Monoï de Tahiti
L’huile de coco
L’huile de ricin

Si vous souhaitez acheter des huiles végétalesde bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles

L’huile d’olive : Symbole de longue vie

L’huile d’olive : Symbole de longue vie

Les secrets de l’huile d’olive

Les bienfaits de l'huile d'olive - 580 x 480L’olivier sauvage serait un des premiers arbres cité dans les mémoires du monde, c’est d’ailleurs l’une des plantes les plus évoquées dans la Bible. Il serait apparu sur terre bien avant l’homme. Cette notoriété ancestrale serait-elle due à sa longévité exceptionnelle ? Il faut savoir que l’olivier peut être jusqu’à quatre fois centenaire, et ce n’est pas tout : Il produit des boutures tout autour de lui, qui lui garantissent une descendance quasi perpétuelle !

Il n’a pas été prouvé aujourd’hui de son origine exacte, mais des études affirment que l’olivier a vu le jour dans le bassin méditerranéen depuis environ 11000 ans. Au Moyen-âge, on cultivait l’olivier dans la plupart des villages du Sud de la France, il existait déjà de nombreux moulins à huile, et sa culture n’a cessé de croitre depuis cette époque.

L’olivier sauvage, très répandu dans les maquis des régions du Sud de la France forment pour la plupart des oliveraies naturelles, parfois même des forêts entières, mais il produit très peu d’huile.

Il existe par ailleurs plus de 100 variétés d’olivier cultivé, qui produisent des olives de forme et de saveurs variées. La main de l’homme travaille l’olivier avec persévérance depuis des décennies et a développé de nombreuses variétés d’olives. Selon les catégories, elles sont destinées soit à la consommation directe sous forme d’olives de table, soit à fournir de l’huile d’olive. Il existe aujourd’hui un peu plus de 15000 hectares d’oliveraies en France et en corse, et environ 150 moulins à huile.

Depuis l’Antiquité, l’olivier symbolise la vigueur et la réussite et il  a également la réputation de donner longue vie  à celui qui le consomme !

L’huile végétale d’olive

L’huile d’olive est extraite par pression à froid de la pulpe de ses fruits, les olives. C’est une des huiles végétales les plus riches en acide oléique, en vitamine E, et qu’en antioxydants.

L’huile d’olive  protège des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Elle prévient l’hypertension artérielle, le diabète et favorise la perte de poids. Cette huile végétale est un des principaux ingrédients du « régime méditerranéen ».

Adoucissante et apaisante, l’huile d’olive protège la peau des agressions extérieures comme la pollution et le soleil. Elle calme les irritations et atténue les rougeurs.  Hydratante et réparatrice, elle agit aussi sur les rides et les peaux sèches. Émolliente, elle régule également les peaux acnéiques. Enfin, l’huile d’olive agit aussi sur le cuir chevelu et fortifie les ongles.

Nous l’aurons donc bien compris, l’huile d’olive est un petit trésor de la nature. Sa réputation n’est plus à faire, tant dans son utilisation pour l’alimentation qu’en cosmétologie.

Recettes à base d’huile d’olive

Gommage à l’huile d’olive et au sel

Masque “bonne mine” à la carotte et à l’huile d’olive

Huile précieuse des pharaons

Masque pour les cheveux secs

Lire aussi…

Les vertus du squalane végétal d’olive.

Retrouvez aussi mon livre « 20 plantes de Provence » – Huiles essentielles, tisanes et hydrolats, tout pour se soigner au quotidien.

Recette de macérat de citron

Recette de macérat de citron

 

Les vertus du citron

Voilà plus de 3000 ans que le citron, natif de l’Inde, fût introduit en Chine. Au Xe siècle, ce sont les Arabes qui étendirent sa popularité à tout le pourtour méditerranéen, que ce soit en Espagne, en Italie et en France. Le citron fût baptisé « La pomme de Médie » – nom d’une contrée Perse – par Alexandre Le Grand. Christophe Colomb en emportait à toute occasion dans sa conquête du monde. Véritable « fruit de santé », le citron servait autrefois à nettoyer les blessures et les piqûres d’insectes, on l’employait aussi contre la fièvre. C’est bien connu, le citron est riche en vitamine C, mais ce n’est pas tout. Ils possèdent aussi des substances anticancéreuses, qui limiteraient la progression des tumeurs, et en particulier celles du système digestif.

Cultivé autant en Argentine qu’aux Etats-Unis et en Italie, on le trouve aussi autour du bassin méditerranéen, et notamment sur la Côte d’Azur à Menton où le citron est devenu l’emblème depuis 1930. Chaque année est organisée la célèbre « fête du citron » avec ses multiples chars dont l’unique revêtement est fait de citrons !

Le macérat de citron

Il est très utile en cuisine. Il accompagne agréablement les salades, les poissons et crustacés, et les salades de fruit. On peut également l’utiliser pour soigner les verrues, ou comme ingrédient dans les préparations cosmétiques.

Recette

Ingrédients pour ¼ litre de macérat :

¼  de litre d’huile d’olive vierge (la choisir de première pression à froid)
5 beaux citrons jaunes non traités

Optionnel : quelque clous de girofle, de la menthe fraîche, du romarin, ou une branche de thym.

Laver soigneusement les citrons, ôter le zeste, et les placer dans un bocal hermétique en verre, ajouter les clous de girofle. Verser l’huile par-dessus et fermez le bocal. Conservez votre macérât dans un endroit sec et frais pendant 2 à 3 semaines en remuant le mélange de temps à autre. Filtrer à l’aide d’un filtre à café ou d’une gaze stérile, puis versez dans un récipient en verre opaque. Votre macérât est prêt à son utilisation.

Le macérat de citron se conserve environ 6 mois au réfrigérateur.

Acheter des huiles végétales

Si vous souhaitez acheter des huiles végétales de bonne qualité, consultez ma page Acheter des huiles essentielles

Lire aussi…

Continuez votre lecture, consultez cet article sur les vertus de l’huile essentielle de citron, ou le chapitre Les macérats huileux. Découvrez aussi mon livre « 20 plantes de Provence » dans lequel où figurent de nombreuses recettes à base de citron :

20 plantes de Provence