L’hydrolat (ou eau florale) de calendula

L’hydrolat (ou eau florale) de calendula

Souci du jardin calendula

Déjà au Moyen-Age, nos ancêtres utilisaient le calendula (ou souci des jardins) pour soigner les brûlures, favoriser la cicatrisation et la désinfection des plaies et des blessures, et même pour soigner les morsures de serpents ! On lui conférait également des vertus antispasmodiques qu’ils utilisaient pour apaiser certaines maladies nerveuses.

Aujourd’hui encore, le calendula est utilisé pour apaiser les affections cutanées, les démangeaisons et les irritations. Il calme, décongestionne et adoucit les peaux les plus sensibles, même celle des enfants et des bébés. Il régule et répare également les peaux grasses et acnéiques, l’eczéma, le psoriasis, et l’impétigo. Il est également idéal pour soigner les crevasses et les engelures, les coups de soleil et les piqures d’insectes. Antiinfectieux puissant, il soigne aussi les verrues. Enfin, il soulage également les problèmes ophtalmiques.

Utilisation de l’hydrolat de calendula

On utilisera l’eau florale de calendula comme lotion sur un coton après le démaquillage ou le nettoyage de la peau.

Lire aussi…

Continuez votre lecture, consultez le chapitre Les hydrolats aromatiques, ou cet article sur le macérât de calendula, ou comment utiliser le calendula en phytothérapie.

Acheter du l’hydrolat de calendula

Pour acheter de l’hydrolat de calendula de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

Mise en garde : Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d’exécution ni une référence médicale, et ne peut remplacer l’expérience et le savoir-faire d’un professionnel. En cas de pathologie lourde ou chronique, traitement parallèle, allergies, enfant en bas âge, personnes âgées ou grossesse, veuillez consulter un spécialiste avant toute utilisation d’une huile essentielle, quelle qu’elle soit. Le site aromatherapie-huiles-essentielles.com décline toute responsabilité en cas d’accident survenu à quiconque aurait pratiqué l’automédication basée sur les informations issue de ce site.

2 réactions au sujet de « L’hydrolat (ou eau florale) de calendula »

  1. Bonjour sylvie,

    Vous pouvez effectivement fabriquer un macérât de calendula, mais pas un hydrolat. La méthode de fabrication est compliquée, l’eau florale tant issue de la distillation de la plante.
    Bonne continuation à vous

  2. bonjour,dans la campagne autour de moi de petits calendulas sauvages sont en pleine floraison puis je m en servir pour un macerat et un hydrolat ?merci .

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.