L’aspérule odorante

L’aspérule odorante

aspérule odoranteNom botanique : Galium odoratum
Famille : rubiacées ( Rubiaceae )
Origines : Europe, Afrique du Nord, Sibérie
Parties utilisées : sommités fleuries

Description botanique : Appelée aussi reine des bois, muguet des bois, belle étoile, gaillet odorant, petit muguet ou encore thé suisse ; l’aspérule odorante est une plante vivace d’une hauteur d’une dizaine à une trentaine de centimètres. Elle est caractérisée surtout par ses feuilles vert foncé en forme d’étoile. Ses fleurs blanches forment des clochettes, puis des fruits de petite taille, qui sont quant à eux, constitués de poils crochus. Cette plante pousse en grande quantité dans des milieux à mi-ombre, la floraison a lieu mai et juin.

Propriétés de l’aspérule odorante

L’aspérule odorante est plante très parfumée qui s’utilise depuis de nombreuses années pour des fins thérapeutiques. Elle est connue pour ses vertus tranquillisantes et antistress. Cette plante, de par ses bienfaits sédatifs, agit également positivement sur le sommeil et permet de vaincre les insomnies. Elle s’utilise aussi comme stimulants pour l’appareil digestif, en agissant sur les ballonnements et la digestion difficile. Diurétique, elle aide l’organisme à se débarrasser des toxines. Caractérisée par ses effets adoucissants, l’aspérule odorante calme le système nerveux. Son usage constitue aussi le secret d’un bon fonctionnement du foie.  Enfin, l’aspérule odorante agit comme anticoagulant sanguin, elle est efficace pour soigner les phlébites. Antispasmodiques et apaisante, elle calme les palpitations. De plus, elle est fortement conseillée contre les maux de tête, les vertiges et les névralgies.
Par ailleurs, l’aspérule odorante peut s’utiliser comme collyre contre les conjonctivites et les blépharites. Elle est aussi efficace sur les enflures, les plaies et les abcès.

Utilisation de l’aspérule odorante

Cette plante est destinée aussi bien à l’usage interne qu’externe. Elle peut se prendre sous différentes formes, comme les infusions et le collyre.

Quelques recettes à base d’aspérule odorante

Tisane d’aspérule odorante : pour une tasse d’eau frémissante, ajouter 50 g de fleurs et laisser infuser une dizaine de minutes.

Pour soigner les plaies et les abcès, il suffit d’y appliquer directement la fleur fraîche.

Précautions d’emploi de l’aspérule odorante

L’aspérule odorante ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes, quel que soit le mode. Elle doit être consommée à petites doses pour limiter ses éventuels effets indésirables, notamment les maux de tête, les vertiges et la somnolence.

Laisser un commentaire