Catégorie : Beurres végétaux et cires végétales

Retrouvez dans ce chapitre les vertus des différents beurres végétaux, que vous pourrez ajouter dans vos préparations cosmétiques maison.

La cire de riz

La cire de riz

cireriz_rizLa cire de riz

La cire de riz s’extrait du son grain, qui est tout séparé : le son, l’huile végétale, et la cire. La cire de riz est composée principalement d’alcools gras et d’esters cireux d’acides.

Propriétés et utilisations de la cire de riz

Avec son excellent pouvoir filmogène et texturant, elle agit efficacement contre la déshydratation de la peau. Dans les émulsions, la cire de riz apporte douceur et onctuosité. Dans les baumes à lèvres et les sticks, elle sert de durcisseur et compte tenu de son point de fusion élevé (81°C), elle est fort utile pour augmenter la résistance à la chaleur des sticks, baumes et rouges à lèvres et également des crèmes et pommades. On peut également l’utiliser dans fabrication des bougies. Elle est appréciée en cosmétique pour sa propriété émolliente.  Pour la réalisation de baumes, il est recommandé de mélanger la cire de riz avec des beurres et huiles végétales. La cire de riz offre une texture onctueuse et légère, elle est protectrice et très agréable sur la peau.

Lorsqu’elle est utilisée pour fabriquer des baumes ou des crèmes de petite quantité, un dosage très léger est recommandé à cause de sa fusion rapide. Un bain-marie frémissant, avec une température élevée jusqu’à 90°C, est nécessaire pour la fonte de cette cire.

Recette de crème hydratante pour la peau

Dans un récipient au bain-marie, verser:

30ml d’huile végétale de camélia (ou toute autre de votre choix)
2 cuillerées à café de beurre de karité
1 cuillerées à café de cire de riz

Portez le tout au feu, au bain-marie et attendre que la cire et le beurre se confondent en phase totalement huileuse. Retirez la préparation du feu et laisse-la refroidir un peu avant d’ajouter:

3 gouttes d‘extrait de propolis
6 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
3 gouttes (ou une capsule) de vitamine E

Une fois le mélange devenu bien homogène, versez le tout dans un pot en verre, et conservez-le au réfrigérateur.

La cire se conserve dans un sachet fermé, à température ambiante. A tenir hors de la lumière et de l’humidité.

Continuez votre lecture, consultez les vertus des différentes cires végétales, et l’index de mes recettes cosmétiques.

Si vous souhaitez acheter les produits pour faire cette recette, consultez ma page Acheter des huiles essentielles.

La cire florale de mimosa

La cire florale de mimosa

Le mimosa acacia à partir duquel est extraite cette cire est un arbuste aux fleurs à pompons jaunes et au parfum très caractéristique, captivante et délicate, et délicieusement miellée.

Il est apprécié pour ses propriétés médicinales mais s’utilise largement aussi dans les cosmétiques. En médecine, il est employé comme anti-diarrhéique et son écorce est utilisé pour ses vertus cicatrisantes.

 

mimosasLa cire florale de mimosa est un produit naturel particulièrement apprécié dans la fabrication des baumes à lèvre, notamment pour les peaux irritées et sensibles.

Propriétés et utilisations de la cire de mimosa

Agent épaississant, la cire de mimosa facilite la tenue d’un produit home-made, comme les baumes à lèvres, gloss, sticks et crèmes. Dans les émulsions, elle apporte un toucher onctueux et doux.  Elle se présente tous forme dure en copeaux, il est nécessaire de la faire fondre au bain marie et à température modérée. Appliquée sur la peau ou en synergie avec d’autres ingrédients, elle prévient sa déshydratation par la création d’un film protecteur, elle est donc recommandée dans les crèmes nutritives et les peaux sensibles.

Recette de lait pour le corps à la fleur d’oranger

Ajouter la cire de mimosa dans le macérât huileux et porter au bain marie, jusqu’à la fonte complète de la cire, puis ajouter peu à peu l’eau de fleur d’oranger, énergiquement par tout petits filets, ou à l’aide d’un mini mixeur. Ajouter ensuite les autres ingrédients, tout en remuant énergiquement. Verser dans un flacon hermétique en verre.

2 cuillerées à café de cire mimosa
50 ml de macérât de calendula
3 cuillerées à café d’eau de fleur d’oranger
10 ml de glycérine végétale
5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
2 gouttes d’huile essentielle de néroli

Précaution d’emploi de la cire de mimosa

La cire florale de Mimosa se conserve généralement dans un contenant sec (sachet). Elle est à mettre à l’abri de la lumière et de l’humidité, à température ambiante.

Continuez votre lecture, consultez les propriétés des différentes cire végétales.

La cire de carnauba

La cire de carnauba

Dense et dure en apparence, la cire de carnauba est sécrétée par les feuilles du Copernica Cerifera. Il s’agit d’un palmier sauvage qui pousse principalement dans le nord-est du Brésil. Cette cire entre dans la composition de certaines émulsions et baumes.

cire de carnoba 600 x 200

Description et propriétés de la cire de carnauba

Une feuille de Copernica peut fournir jusqu’à 10 grammes de carnauba. Pour obtenir la poudre cireuse, les feuilles sont séchées quelques jours au soleil. Une fois la poudre séparée à la main,  elle se présente sous la forme de paillettes fines et inodores, de couleur jaune. Hydratante, la cire de carnauba affiche un taux élevé d’acide gras, jusqu’à 85%. Elle est appréciée pour ses propriétés épaississante, filmogène et émolliente, et est fortement employée dans les produits cosmétiques.

Utilisation de la cire de carnauba

Son utilisation fréquente dans les recettes de rouges à lèvres résulte de sa capacité à résister à la chaleur, à sa tenue et à sa dureté. Lorsque cette cire est mélangée avec de la cire d’abeille  dans les sticks, elle durcit et améliore la tenue des crayons de maquillage, mascaras, et rouges à lèvres. Dans les émulsions, la cire de Carnauba sert de stabilisant et d’épaississant. Afin d’augmenter son pouvoir épaississant et filmogène, il suffit de la mélanger avec des huiles et beurres végétaux, ou avec un émulsifiant. On l’emploie également dans la préparation des crèmes protectrices pour les peaux déshydratées et sensibles.

Recette: rouge à lèvres à la fraise

2 cuillerées à café de cire de carnauba
1 cuillerée à café de cire d’abeille
2 cuillerées à café de beurre de kokum
1 pointe de mica or (pour donner un aspect doré)
1 goutte de vitamine E
1 cuillerée à café de poudre de fraise
5 ml huile végétale de noyau d’abricot

Faire fondre les cires avec l’huile végétale et le beurre de kokum au bain-marie jusqu’à ce que le mélange soit totalement liquide. Ajouter ensuite la poudre de fraise, la vitamine et le mica, puis remuer énergétiquement. Verser dans un stick ou un flacon pour baume.

Continuez votre lecture, consultez le chapitre cires et beurres végétaux.

Si vous souhaitez acheter des cires, beurres et huiles végétales de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

 

La cire d’abeille

La cire d’abeille

Produit 100% naturel, la cire d’abeille sert à la construction des ruches. Elle forme plus précisément les cellules de forme hexagonale typiques du nid des abeilles. C’est dans cette structure que ces dernières élèvent les jeunes abeilles et stockent le miel.

Description et procédé d’extraction de la cire d’abeille

 bees on honeycellsSe distinguant par son odeur délicieuse de miel, la cire d’abeille peut se présenter sous forme de morceaux irréguliers ou de pastilles. Sa couleur varie de jaune à jaune foncé. Généralement, la cire de miel est constituée de composés hydrocarbonés à longues chaînes, d’acides gras libres, d’alcools gras et d’esters cireux d’acides gras. Pour obtenir la cire, l’apiculteur extrait d’abord le miel en ôtant les bouchons de cire des nids d’abeilles. Ensuite par chauffage dans l’eau des alvéoles, il peut extraire la cire en procédant à sa séparation des autres impuretés et du miel résiduel. La récolte se fait à la fin de la saison pour préserver les jeunes abeilles.

Propriétés de la cire d’abeille

Riche en vitamine A, la cire d’abeille possède des vertus hydratantes et protectrices. En plus d’être imperméable, elle a également des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Sa présence est d’ailleurs constatée dans la plupart des produits cosmétiques. Elle entre également dans la composition des baumes destinées à soulager les affections rhumatismales. Attention cependant au dosage car même si cette cire permet de se protéger contre le vent ou le froid, elle pourrait obstruer ou étouffer les pores de la peau si elle est employée à dose élevée. Enfin, la cire d’abeille serait un excellent agent amincissant et permettrait de tonifier et d’affiner la silhouette.

Utilisations de la cire d’abeille

La cire d’abeilles sert de texturant et durcisseur dans les sticks, crèmes et baumes. Elle s’emploie également dans la fabrication des savons et des bougies.

Recette : Baume hydratant pour le visage

Ingrédients :

30 ml d’huile d’amande douce
2 cuillerées à café de cire d’abeille
10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose

Mélanger la cire avec l’huile végétale dans un récipient. Faire chauffer à feu doux au bain marie et attendre que la cire ait fondu, tout en remuant. Retirer du feu, ajouter les huiles essentielles,  puis transvaser le mélange dans un bain marie froid. Fouettez jusqu’à obtention d’un crème onctueux et versez celui-ci dans un pot en verre stérilisé, fermer le pot. La crème se conserve 6 mois au frais.

Conservation de la cire d’abeille

La cire d’abeille se conserve à l’abri de l’humidité et de la lumière, à température ambiante. Pour éviter son altération, il faut bien renfermer le contenant après utilisation.

Continuez votre lecture, consultez les vertus d’autres cires végétales, comme la cire de carnoba.

Si vous souhaitez acheter de la cire d’abeille de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

Les différents beurres végétaux : le beurre de Sal

Les différents beurres végétaux : le beurre de Sal

Le beurre de sal provient de l’arbre « Shorea robusta« , arbre sacré des jungles de l’Himalaya et du Népal. Son nom évoque la vie de Bouddha et la méditation: Une légende dit que c’est sous un sal que la mère de Bouddha lui donna naissance. L’utilisation du beurre de Sal nous est hérité de la médecine ayurvédique.

beurre de sal

Extrait des graines des fruits du Sal, le beurre  qui en est issu est très raffiné et délicat, et légèrement coloré.

Les vertus du beurre de sal

Il est idéal pour les peaux fragiles et matures par ses propriétés adoucissantes et régénérantes.  Il prévient aussi contre les coups de soleil.

C’est un beurre relativement dur qui ne s’applique pas facilement pas pur sur la peau.  Par contre, il s’utilise très bien en cosmétiques, dans des mélanges avec d’autres ingrédients. un ingrédient de choix pour les produits en stick et les baumes.

Recette à base de beurre de sal

Recette de crème régénérante à base de beurre de karité (qui peut être remplacé par le beurre de sal).

Lire aussi…

Les vertus du beurre de karité, du beurre de cacao, ou du beurre de mangue.

Les différents beurres végétaux : le beurre de Kokum

Les différents beurres végétaux : le beurre de Kokum

Beaucoup moins connu que le beurre de karité, le beurre de kokum, aussi appelé « graisse de noix de Gurgi », est pourtant un ingrédient de choix pour la préparation de vos produits cosmétiques maison !  Il est obtenu à partir des amandes des fruits du Garcinia indica, un arbre qui pousse en Inde.

beurre de sal

Idéal pour les soins de la peau, il peut être incorporé  à vos préparations cosmétiques, ou peut être utilisé pur, directement sur la peau. Il permet la fabrication de baumes onctueux, homogènes et lisses (sans grains), et donne des textures fondantes et très agréables. C’est un produit qui se conserve très bien et longtemps. Il possède d’excellentes qualités émollientes (assouplit et adoucit la peau) et ne laisse pas la peau grasse contrairement au beurre de karité.

Le Kokum réduit fortement la dégénérescence des tissus cutanés et lui redonne de l’élasticité, ce qui en fait un ingrédient de choix pour les peaux matures. En application pure, il permet aussi de soigner les crevasses aux lèvres, aux mains et à la plante des pieds. Il soigne aussi les peaux brûlées ou irritées, et les coups de coup de soleil.

Lire aussi…

Retrouvez aussi: une recette de crème régénérante à base de beurre de karité (qui peut être remplacé par le beurre de kokum) et les vertus du beurre de karité, du beurre de cacao, du beurre de mangue, ou du beurre de sal.

Acheter des beurres végétaux

Si vous souhaitez acheter des beurres végétaux de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles

En savoir plus ?

Retrouvez de nombreuses recettes à base de beurres végétaux dans mon livre 20 plantes de Provence.

Les différents beurres végétaux: le beurre de mangue

Les différents beurres végétaux: le beurre de mangue

mangueLe beurre de mangue, pour les préparations cosmétiques

La mangue est un magnifique fruit exotique à la peau lisse, d’une belle couleur jaune à rouge orangé et doté d’un gros noyau central. De ce noyau est extrait le  fameux « beurre de mangue », très riche en acides gras, qui agit comme un véritable protecteur de la barrière cutanée et redonne à la peau toute sa souplesse et sa douceur, et la protège de la déshydratation. Il favorise aussi une nutrition et une réparation intenses du cheveu. Véritable concentré réparateur,  le beurre de mangue est un incontournable pour les cheveux secs ou dévitalisés!

Le beurre de mangue étant solide à température ambiante, il est nécessaire de le faire fondre au bain-marie avant de l’utiliser.

Recettes à base de beurres végétaux

Crème régénérante à base de beurre de karité (qui peut être remplacé par le beurre de mangue).

Recette de bougie de massage exotique

Consultez aussi: les vertus du beurre de karité, du beurre de cacao, du beurre de sal, ou du beurre de kokum.

Acheter des beurres végétaux

Si vous souhaitez acheter des beurres végétaux de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles

Le beurre de cacao

Le beurre de cacao

cacaoLes propriétés du beurre de cacao

Le beurre de cacao est une matière grasse extraite des graines de cacao. Grâce à ses propriétés hydratantes, le beurre de cacao entre dans la composition de certaines huiles solaires. De part ses qualités exceptionnelles nourrissantes, adoucissantes et régénérantes, c’est une excellente matière première pour la réalisation de baumes à lèvres et crèmes nourrissantes pour le visage, pour le corps et pour les cheveux. De couleur marron, c’est l’un des beurres les plus parfumés qui existe.

Le beurre de cacao étant solide à température ambiante, il est nécessaire de le faire fondre au bain-marie avant de l’utiliser.

 Recette de crème hydratante à base de beurre de cacao

50ml d’huile d’Argan
2 cuillerées à café de cire d abeille
1 cuillerée à soupe de beurre de cacao
5 gouttes d’huile essentielle de patchouli
10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose
3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang
5 gouttes d’huile essentielle de petit grain (pour la conservation).

Faire chauffer, ensemble et au bain marie, les huiles végétales, le beurre de cacao et la cire d’abeille, et remuer doucement. Lorsque la cire d’abeille a totalement fondu et se confond à l’huile, retirer du feu. Laisser refroidir 5mn, puis et ajouter les huiles essentielles (Attention : elles ne  doivent pas être exposées à une trop forte chaleur). Verser rapidement la préparation dans un pot (de préférence en verre opaque).

A conserver au frais et à appliquer de préférence le soir sur le visage, le cou et le torse.

Consultez aussi: les vertus du beurre de karité, du beurre de mangue, du beurre de sal, ou du beurre de kokum.

Si vous souhaitez acheter du beurre de cacao de bonne qualité, consultez ma page Acheter des huiles essentielles.

Les différents beurres végétaux : beurre de karité

Les différents beurres végétaux : beurre de karité

Les beurres végétaux font partie des  ingrédients de choix que l’on utilise de plus en plus dans la fabrication des crèmes cosmétiques, shampoings, savons, gels douche et laits pour le corps. Le beurre de karité, utilisé pur depuis la nuit des temps par les femmes africaines, est réputé pour être un produit naturel hyper hydratant et protecteur pour la peau. Le beurre de Karité est également utilisé pour les cheveux, il empêche la formation de pellicules et assouplit le cuir chevelu. Il sert aussi de protection solaire, évite les gerçures et les crevasses.

beurre-de-karite

Que contient le beurre de karité

Le beurre de karité renferme des acides gras et des vitamines (A, D, E et F) qui permettent d’assouplir et de régénérer les peaux sèches et de nourrir le cuir chevelu. Les couches superficielles de l’épiderme sont hydratées et les cheveux secs sont restructurés, ils retrouvent souplesse et brillance. La peau est adoucie, apaisée par les acides gras essentiels du beurre de karité qui favorisent aussi une meilleure cicatrisation et préviennent l’apparition des rides en agissant positivement sur l’élasticité de la peau.

On retrouve généralement les trois vitamines suivantes :

La vitamine A
Régénère les peaux matures
Répare les peaux lésées et les peaux sèches
Rend la peau plus élastique
Stimule la synthèse de collagène
Prévient la formation des rides dues aux UV

La vitamine E
Ralentit le vieillissement cutané
Effet anti-inflammatoire
Protège contre les UV
Hydrate la peau
Diminue la profondeur des rides
Améliore la microcirculation cutanée

La vitamine F
Régulation de l’hydratation de la peau
Protège contre les agressions extérieures

Lire aussi…

Retrouvez aussi: une recette de crème hydratante au beurre de karité, ou consultez aussi les vertus du beurre de cacao, du beurre de mangue, du beurre de sal, ou du beurre de kokum.

Si vous souhaitez acheter des beurres végétaux de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles

Retrouvez de nombreuses recettes à base de beurres végétaux dans mon livre 20 plantes de Provence !

Les différentes cires végétales

Les différentes cires végétales

Cire d'abeilleLes cires végétales

Les cires végétales sont des composants exceptionnels pour la réalisation de crèmes et baumes car elles facilitent la formation et la tenue des émulsions. Ce sont aussi des agents de texture donnant un toucher très doux et une onctuosité exceptionnelle. De plus, de par leur effet filmogène, les cires protègent la peau de la déshydratation. Elles peuvent être employées seules comme épaississant ou en association avec d’autres cires ou/et des huiles végétales (à environ 20 à 30 %) pour apporter un toucher très doux au produit. Pour les crèmes, le dosage ne devra pas excéder 5 % alors que pour les baumes il est possible d’en mettre jusqu’à 10%.   Vous obtiendrez ainsi des crèmes ou baumes de consistance variable (fondante à très cireuse). Il en existe de plusieurs sortes.

La cire de Carnauba

Le carnauba (Copernicia cerifera), est un palmier du Nord-Est du Brésil qui produit une cire appelée cire de carnauba, qui est récoltée sur les feuilles des arbres. Cette cire est souvent mélangée avec de la cire d’abeille pour diverses applications.  On l’utilise, entre autre, dans l’industrie pharmaceutique, et aussi en cosmétique, pour l’élaboration de crèmes, de rouge à lèvres ou de baumes.

Son point de fusion assez élevé confère à la cire de carnauba un grand pouvoir filmogène. Sa texture est très apprécié pour la conception de baumes à lèvres et des crèmes pour peaux fragiles, car elle prévient la déshydratation de la peau. La fonte de cette cire nécessite un bain-marie à haute température (environ 90°C).

La cire de mimosa

Cette cire est extraite des fleurs du mimosa Acacia decurrens. Elle permet d’augmenter la tenue du produit sur la peau et prévient la déshydratation par la formation d’un film protecteur. Son odeur délicieusement miellée, fait de cette cire une matière première de choix pour les amoureux du mimosa ! La fonte de cette cire nécessite un bain-marie de température modérée (environ 70°C).

La cire de riz

La cire de riz est obtenue à partir de l’enveloppe du grain de riz et de son germe qui contiennent des acides gras, et qui en font une matière première au toucher très doux et très riche grâce à son effet filmogène, qui empêche la déshydratation de la peau. La fonte de cette cire nécessite un bain-marie à haute température (environ 90°C).

La cire d’abeille

La cire d’abeille est constituée par les « dépôts » des parois des alvéoles de la ruche. C’est la matière première universelle pour réaliser vos baumes et crèmes cosmétiques naturelles car elle s’incorpore idéalement au karité et aux huiles végétales. Vous pouvez aussi l’utiliser pour réaliser vos bougies parfumées aux huiles essentielles. Par contre, privilégiez une cire d’abeille blanche extra pure, obtenue par filtration car la cire jaune contient des impuretés. La fonte de cette cire nécessite un bain-marie à température modérée (environ 70°C).

Continuez votre lecture, consultez cet article : L’apithérapie, véritable médecine des abeilles.

Retrouvez de nombreuses recettes à base de cires végétales : pour la santé, la santé et le bien être dans mon livre 20 plantes de Provence.

Si vous souhaitez acheter des cires végétales de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.