Huiles essentielles et cheveux : mode d’emploi

Huiles essentielles et cheveux : mode d’emploi

huiles essentielles et cheveux

Symbole de séduction pour la femme, et de virilité pour l’homme, le cheveu fait l’objet de très nombreuse recettes naturelles ancestrales. Le cheveu vit, mais connaît-on vraiment sa structure et sa manière de se développer? Chacun de nous a sa propre personnalité et vit dans son propre environnement. Nos cheveux en sont le reflet. Connaît-on notre type de cheveu, et sait-on comment l’entretenir ? De nombreux produit du commerce sont agressifs et certaines de nos habitudes leurs sont nocives. Le point en 4 questions/réponse.

1- La vie des cheveux

La saviez-vous? Nous avons entre 80 et 140 000 cheveux, selon si l’on est roux, brun ou blond, et nous en perdons entre 40 et 100 par jour. Un cheveu vit, pousse, meurt et se régénère 4 fois dans la vie de l’homme. C’est dire la chance que nous avons, un atout à ne surtout pas négliger !

2- Connaître son type de cheveu

il est primordial de bien connaître son type de cheveu afin de lui apporter des soins adaptés. Zoom sur les trois principaux types de cheveux et les recettes naturelles qui leur faut.

> Les cheveux fins et fragiles
Le manque de volume de tenue sont les principales caractéristiques des cheveux fins. Ils sont de ce fait très difficile à mettre en forme, et leur maintien est fragile et dure très peu de temps.

>> Les solutions :

Recette de lotion à la capucine

Faire bouillir 2 à 3 cuillerées à soupe de fleurs de capucine pendant 15mn et utiliser comme lotion de rinçage. Le romarin, utilisé sous forme de lotion/tisane ou d’hydrolat est également idéal pour donner du volume et du tonus aux cheveux fins.

> Les cheveux secs et déshydratés
Ils sont ternes, fourchus, cassants, et déshydratés tels de la paille. Exposés au soleil et à l’eau de mer, à la climatisation, permanentés ou colorés, trop souvent séchés à chaud, ou abîmés par des soins inadaptés, les cheveux perdent leur vitalité et leur souplesse, deviennent crépus et n’ont plus de tenue.

>> Les solutions :
– Les masques à base d’huiles et beurres végétaux, de miel, de fruits gras tel que l’avocat, ou encore, les œufs.

Recette de masque avocat œuf, huile de jojoba ou de yangu

Écraser 1/2 avocat dans un bol, ajouter un œuf et 2 cuillerées à soupe d’huile de yangu. Bien mélanger. Pour parfumer le masque, ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de néroli, ou citron.
Appliquer le masque sur le cuir chevelu, en massant légèrement les cheveux. Laisser poser 1/2h, sous une charlotte ou une serviette. Rincer abondamment avant le shampooing.

Autre recette : Masque délice de fruits pour cheveux secs.

– En compléments alimentaires: les gélules d’onagre sont un bon complément pour réparer les cheveux abimés.

huiles essentielles et cheveux> Les cheveux gras
Les cheveux gras sont dus à un excès de sébum secrété par le cuir chevelu qui rend les cheveux lourds et collants. Il est difficile d’en déterminer la cause exacte, car elle peut provenir de nombreux facteurs. Stress, surmenage, fatigue, dépression, une alimentation trop grasse, ou l’utilisation de produits capillaires inadaptés..

>>Les solutions :
Les masques à base d’argile ou de rhassoul, l’ortie, le vinaigre, les huiles essentielles de romarin, de thym, de citron, de sauge.

Recette de masque argile, vinaigre & citron
Dans un bol en terre ou en bois, ajouter 6 cuillerées à soupe d’argile verte ou de rhassoul. Ajouter 3 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre, bien mélanger pour former une pâte homogène. Si besoin ajouter un peu d’eau de source ou de l’hydrolat de romarin ou de sauge. Ajouter une dizaine de gouttes d’huile essentielle de citron. Appliquer sur le cuir chevelu en couche épaisse, laisser poser 10mn puis rincer et faire le shampooing.

3- Les gestes à éviter

– Le séchage chaud sur cheveux mouillés.
– Les élastiques! Trop serrer les cheveux et les enfermer dans des élastiques les casse.
– Le brossage excessif des cheveux nuit à leur santé.
– utiliser des shampoings au Ph trop élevé, qui peuvent irriter le cuir chevelu et déséquilibrer la sécrétion de sébum. Le PH doit être compris entre 0 et 7. Les shampoings doux ou adaptés à un certain type de cheveux ne sont pas forcément bons, utilisés en excès.

4- L’entretien quotidien

– 1 masque par semaine
– 2 ou 3 shampoings par semaine.
– Rinçage au vinaigre, citron ou à l’eau florale, ou aux tisanes de plantes à chaque shampoing. Utiliser de l’eau déminéralisée ou bouillie.
– Alimentation : levure de bière, germes de blé, avoine, compléments alimentaires spécifiques.

Lire aussi…

Continuez votre lecture, consultez ces articles : Lotion anti chute de cheveux, fortifiant naturel pour les cheveux, recettes naturelles pour les cheveux selon leur type.

Acheter des produits ?

Si vous souhaitez acheter des huiles essentielles, huiles végétales ou beurres végétaux, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

2 réactions au sujet de « Huiles essentielles et cheveux : mode d’emploi »

  1. Bonjour Beytrison, alors il est préférable de traiter les pointes différemment que les racines. Sur les pointes une huile végétale telle que l’huile d’argan, et des masques argile, rinçages au romarin (tisane, hydrolat..) sur les racines par exemple 😉

  2. Et si on a les cheveux gras aux racines et à tendance secs sur les pointes. Quelles huiles conseillez-vous ?

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.