Les diffuseurs d’huiles essentielles : lequel choisir ?

Les diffuseurs d’huiles essentielles : lequel choisir ?

Le marché florissant des diffuseurs d’huiles essentielles connaît un succès inégalé. Le fait de diffuser des huiles essentielles assainit l’atmosphère, et agit sur le mental. C’est un des modes d’applications les plus répandu des recettes d’aromathérapie.

diffuseur d'huiles essentielles

Dans ce marché très en vogue, il existe plusieurs types de diffuseurs, qui utilisent différents modes de diffusion, et il n’est pas toujours facile de les différencier et de faire le bon choix.

Les diffuseurs électriques qui agissent par nébulisation à froid

Ces diffuseurs transforment les huiles essentielles en un nuage de particules très fines fines. La diffusion se fait au travers d’un léger brouillard, et permet aux huiles essentielles diffusées de conserver toutes leurs vertus. Exemple, le diffuseur Bao de la Compagnie des sens. Une valeur sûre !

Les diffuseurs électriques qui agissent par micro-diffusion

Ils sont un peu plus chers à l’achat, mais ils garantissent une longévité et une qualité de diffusion à toute épreuve.

Ils agissent par ultra sons. Avec ce mode de diffusion, les huiles essentielles restent à température ambiante. Ils ont déjà conquis une belle clientèle ! Extrêmement simples à utiliser, ils sont bien souvent équipés d’un système de diffusion accompagné d’une vapeur fine, qui libère harmonieusement les molécules aromatiques dans la pièce. Certains diffuseurs jouent d’ailleurs un rôle d’humidificateur.

Les diffuseurs électriques ou USB par ventilation à froid

diffuseur d'huiles essentielles

Il existe aussi des diffuseurs par ventilation à froid qui agissent par air pulsé comme un mini ventilateur froid qui libère les molécules des huiles essentielles par le biais d’un tampon interchangeable.  La plupart des diffuseurs que l’on trouve dans le commerce ne chauffent pas les huiles essentielles mais il convient de s’en assurer avant l’achat. Il existe des petits diffuseurs de bureau, très pratiques, comme le diffuseur USB Sonice de la Compagnie des sens. Je l’ai personnellement et je l’utilise tous les jours !

Les diffuseurs déconseillés

Viennent ensuite les diffuseurs par échauffement à la bougie (ou brûleurs de parfum). Ceux ci sont fortement déconseillés car en chauffant l’huile essentielle  se dénature de son potentiel énergétique.  Ces diffuseurs ont même tendance à « brûler » l’arôme et ne peuvent en aucun cas garantir une vraie diffusion thérapeutique. La diffusion d’huile essentielle brûlée est dangereux pour la santé.

Recette de synergie apaisante aux huiles essentielles

Essayez cette recette de synergie pour diffuser des odeurs zen dans la maison.

Les huiles essentielles qu’il ne faut pas diffuser ?

Toutes les huiles essentielles aux composés chimiques comportant des phénols (thymol, eugénol, carvocrol) et des cétones (verbénone, camphre). Exemple (liste non exhaustive) la cannelle de Ceylan, le clou de girofle, le thym à thymol,  la sauge officinale, le thuya, l’armoise, la menthe poivrée, l’estragon, la gaulthérie couchée, le romarin à verbénone.

Si vous souhaitez acheter un diffuseur d’huiles essentielles de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles !

20 réactions au sujet de « Les diffuseurs d’huiles essentielles : lequel choisir ? »

  1. Bonjour,je possède un diffuseur par nébulatio à froid et un truc pour le nettoyer:l’uile essentielle de Michael Zayat :respire,cette huile nettoie tout l’intérieur du diffuseur!

  2. Bonjour Sophie, certaines huiles essentielles peuvent être utilisées avant l’age de 7 ans, mais bien sûr selon le terrain de l’enfant, s’il est par exemple allergique, les huiles essentielles sont proscrites. Cependant, certaines peuvent être diffusées même pour les bébés de plus de 6 mois, je vous laisse lire cet article : http://www.aromatherapie-huiles-essentielles.com/enfants-agites-les-huiles-essentielles-a-diffuser/
    Car bien sûr il y a des précautions à prendre. Au plaisir 😉

  3. Bonsoir,
    comme souvent, article intéressant.
    J’ai des enfants de 7 , 3 et 2 ans.
    si je me suis bien renseignée, les HE sont interdites en dessous de 7 ans. C’est également le cas via un diffuseur ?
    De plus, j’ai repéré celui d’arkopharma qui fait diffuseur et brumisateur. Est il bien ?
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Sophie

  4. Attention! DIffusion d’ huiles essentielles incompatible avec la presence de chats. Dangereux pour eux !!!

  5. Bonjour comment j’peux utiliser huile bois de rose,,, huile menthe poivrée,,eucalyptus citronné ,,,, lavande J’ai chez moi ces huile mais je sais pas quoi en fait … J’ai pas de diffuseur Merci !!! :)comment m’en servrir

  6. Bonjour,
    Et il existe aussi la diffusion par évaporation (la plus écolo car aucune consommation d’énergie). Par exemple sur un bijou diffuseur (j’en crée en pierre volcanique naturelle adaptée à cet usage).

  7. Bonjour, J’ai lu que la rose musquée bio était très bonne pour luter contre les rides mais je ne connais pas les quantités et le melanger avec quoi?Ou une autre formule peut-être , merci de m’aider.

  8. Myriam Leupe je réponds un peu tard, votre question était passé « à la trappe » veuillez m’en excuser ! J’ai aussi acheté le nouveau diffuseur par ventilation à froid de néroliane qui ne nécessite pas du tout d’eau. Pour ce modèle je mets juste 3 ou 4 gouttes dans le diffuseur. Pour le brumisateur (que j’ai aussi), une dizaine de gouttes suffisent . Attention, les quantités indiquées plus haut (50 à 100 gouttes pour 30cl, dixit Nerys Purchon), ce sont des centilitres, et pas des millilitres, donc n’oublions pas de faire la conversion !

  9. Bonjour Vanessa, effectivement il n’y a pas d’indications sur les notices de diffuseurs. Dans mon livre « la bible de l’aromathérapie » de Nerys Purchon il est indiqué de mettre entre 50 et 100 gouttes pour 30cl d’eau.

  10. bonjour,
    j’ai un diffusseur,humificateur a ultrason que j’ai depuis peu. lorsque j’ai acheter mes premieres huiles il n’y rien d indiqué sur le dosage a mettre dans l’eau ! j’ai une pipette mais pas gradué.pouvez m’eclaicir .
    merci.

  11. Bonjour,

    Je vais profiter des soldes chez Néroliane pour acheter un diffuseur, j’hésite entre le brumisateur et le diffuseur par ventilation, et j’aimerais avoir votre avis, sachant que la pièce fait 40m2…
    Merci d’avance pour votre réponse.

  12. @didierk
    non, ce n’est pas une bonne idée.
    pour que les propriétés des huiles essentielles restent intactes, il faut une diffusion à froid.
    elles ne supportent pas une température supérieure à 45°

  13. Bonjour,

    Je chauffe ma maison avec un poêle à bois, sur lequel je mets une (vieille…) bouilloire contenant de l’eau, pour humidifier.

    Est-ce une bonne idée de mettre quelques gouttes d’huile essentielle dans cette eau, pour parfumer un peu ?

    Je n’y connais rien en huiles essentielles !

  14. Bonsoir Sylvie, oui effectivement il est préférable de changer l’eau à chaque nouvelle diffusion car les huiles essentielles au bout d’un moment n’ont plus d’effet car très volatiles, et risqueraient de devenir nocives.

  15. BONJOUR, quelqu’un peut il m’expliquer :
    – si il faut changer l’eau à chaque fois ou si on peut après avoir diffuser une huile en mettre une autre (le lendemain par exemple)
    – et aussi la fréquence des diffusions possible (par exemple pour raventsara)
    merci d’avance

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.