Catégorie : Précautions d’emploi

Les huiles essentielles sont des concentrés très puissants et peuvent s’avérer dangereuses. Il faut les manier avec beaucoup de précautions. Cette catégorie vous aide à tout savoir sur les précautions d’emploi et l’utilisation des huiles essentielles.
Certaines huiles essentielles sont dangereuses pour la santé, retrouvez lesquelles éviter ou ne jamais utiliser dans un avis médical.
Comment pratiquer ses propres mélanges, avec quelle dose, comment fabriquer ses propres produits soi-même.
L’aromathérapie ne peut pas tout soigner, il faut garder à l’esprit que certaines maladies et traitements médicamenteux récurrents sont contre indiqués avec les huiles essentielles.

Comment utiliser les huiles essentielles

Comment utiliser les huiles essentielles

Utiliser les huiles essentielles

Julien du laboratoire Pranarôm vous fait part des merveilleux atouts thérapeutiques de l’aromathérapie et des huiles essentielles pour  leurs utilisations en diffusion, pour les massage aromatique (voie cutanée), ou par voie interne. Toute une méthodologie à connaitre avant de se lancer dans leur utilisation qui peut s’avérer dangereuse.

Une petite vidéo simple et très utile pour comprendre comment bien utiliser les huiles essentielles, les précautions d’emploi sont à suivre avec attention.

Et retrouvez toutes les vertus des huiles essentielles de A à Z.

Acheter des huiles essentielles ?

Si vous souhaitez acheter des huiles essentielles de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

Lire aussi…

Les différents modes d’administration des huiles essentielles, et retrouvez de nombreuses autres recettes à base d’huiles essentielles dans mes livres Plantes de montagne et Plantes de Provence, parus aux éditions Ouest France.

utiliser les huiles essentielles

Huiles essentielles : les précautions d’emploi

Huiles essentielles : les précautions d’emploi

Nous avions vu, dans un article précédent, les principaux critères pour identifier la qualité d’une huile essentielle. Encore faut-il suivre quelques règles de base pour éviter tout risque d’allergie ou toxicité, une fois le produit entre nos mains. Voici quelques conseils pour l’utilisation des huiles essentielles.

huiles essentielles été

Précautions d’emploi des huiles essentielles

– Ne pas avaler les huiles essentielles pures car elles peuvent irriter le tube digestif.

– Ne pas les appliquer pures sur la peau et les muqueuses. Ne pas mettre d’huiles essentielles pures dans l’eau du bain, les mélanger  une base pour le bain ou un bain moussant.

Ne pas diffuser les huiles essentielles aux composés chimiques comportant des phénols (thymol, eugénol, carvocrol) et des cétones (verbénone, camphre).

– Suivre scrupuleusement la posologie, la fréquence d’application ou de prise et la durée d’utilisation conseillés par le thérapeute ou le pharmacien.

L’utilisation des huiles essentielle est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 7 ans.

– Attention aux peaux sensible, réaliser un test cutané en appliquant quelques gouttes d’huile essentielle dans le pli de votre coude. En cas de rougeurs, nettoyer avec un savon doux et appliquer une huile d’amande douce pour apaiser la peau. Faire attention aux huiles essentielles d’agrume, elles peuvent causer des irritations si on s’expose au soleil dans les 24 heures après l’application.

– Se laver soigneusement les mains après chaque manipulation.

– Éviter de mettre les yeux, le nez  ou les oreilles en contact direct ou indirect avec une l’huile essentielle. Si le cas se présentait, rincer à l’aide de compresses imbibées d’huile végétale.

– Conserver les huiles essentielles hors de portée des enfants.

– Attention aux animaux de compagnie et surtout le chat, les huiles essentielles en général peuvent leur être fatales.

– En cas de pathologie lourde et/ou de traitement récurent, consultez un professionnel de la santé avant l’utilisation de toute huile essentielle.

Concernant les maladies neuro-dégénératives ou neurologique comme la maladie de Parkinson, la sclérose en plaque, l’épilepsie, les huiles essentielles riches en cétones sont proscrites (thuyone, menthone, verbénone, camphre, etc). Liste non exhaustive :  Le carvi, le cèdre de l’Atlas, l’eucalyptus globulus, l’eucalyptus mentholé, l’immortelle,  la lLavande stoechade, la menthe poivrée et la menthe pouillot, la myrrhe, le romarin CT à camphre, le romarin CT à verbénone, la sauge officinale, le vétiver.

Les huiles essentielles oestrogen-like (ou phyto-oestrogènes)

Certaines huiles essentielles sont «oestrogen-like» ce qui signifie que leurs molécules se comportent comme des œstrogènes naturels. Adaptées en cas de symptômes de ménopause, mais proscrites en cas de kystes des ovaires, fibromes, nodules ou mastoses, kystes ovariens, ainsi qu’en cas de cancers hormonaux, également d’antécédents de cancers hormono dépendant dans la famille. Parmi les huiles essentielles « oestrogen-like » figurent : fenouil doux, le cyprès, la sauge sclarée et officinale, le genévrier commun, le patchouli, le niaouli, l’anis vert et la badiane (variété Illicium verum Hook f.), l’aneth, le cèdre de l’Atlas, le cèdre de Virginie, le carvi, le cumin, le ravensare anisé (ravensera anisata).

Les produits cosmétiques

Selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (Ref : 2003/15/CE), certaines substances naturelles contenues dans les huiles essentielles peuvent être allergisantes pour certaines personnes sensibles lorsque l’huile essentielle est utilisée dans une préparation cosmétique. Il est recommandé de faire un test à l’intérieur du coude 2 jours avant l’utilisation de votre préparation cosmétique.

Lire aussi…

Consultez aussi cet article sur la pratique des mélanges, ou encore cet article sur les doses à respecter, le guide de précautions des cosmétiques maison, ou comment reconnaître la qualité d’une huile essentielle, ou la liste des huiles essentielles interdites, et enfin, les limites de l’aromathérapie.

Comment reconnaitre une huile essentielle de qualité

Comment reconnaitre une huile essentielle de qualité

alambic huile essentielleAujourd’hui, l’aromathérapie a le vent en poupe. Magasins spécialisés, pharmacies et Internet, les huiles essentielles de toutes marques sont proposées en abondance sur le marché de l’aromathérapie. Au milieu de tout cela, vous êtes un peu perdu, n’est-ce pas ?

Comment savoir si une huile essentielle est de bonne qualité ?

Ce qu’il faut savoir

Une huile essentielle (ou parfois nommée aussi « essence végétale ») est le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques volatils d’une plante. Ce liquide est obtenu par distillation ou extraction chimique par solvants (eau, alcool, etc.). Contrairement à ce que suppose la dénomination « huile essentielle », ces extraits ne sont pas forcément huileux.

Selon le problème à traiter (pathologies physiques ou psychologiques), les huiles essentielles s’utilisent de différentes manières : en usage interne, en diffusion, en inhalation, en massage ou pour le bain. Dans tous les cas, il faut se conformer à l’avis d’un thérapeute.

Pour faire le bon choix, il existe des éléments importants pour s’assurer de la qualité d’une huile essentielle.

L’étiquetage du flacon

Il doit comporter :

–          le nom vernaculaire (ex : Ylang Ylang) de la plante et son nom scientifique (ex: Cananga odorata),

–          la composition et l’origine,

–          les conseils d’utilisation : propriétés (apaisante, relaxante, …), usage (stress, insomnie, …) et recommandations (diffusion, bain, massage),

–          le nom des solvants,

–          la quantité nette (10ml)

–          la durée de conservation,

–          le nom et l’adresse du fournisseur.

Les appellations

– Une huile essentielle « 100% naturelle » signifie qu’elle n’a pas été tronquée avec des molécules de synthèse ou autres agents émulsifiants.

– Une huile essentielle mentionnée « 100% pure » quant à elle est un produit qui n’a été ni diluée ni coupée avec d’autres huiles essentielles.

– Les huiles essentielles les plus appréciées restent indéniablement celles dont le flacon porte la mention « Bio certifiées ECOCERT ». Cette appellation garantit que le processus de fabrication biologique du produit a été respecté, d’amont en aval. Lire aussi : une huile essentielle bio, c’est quoi ?

Où acheter des huiles essentielles ?

Si vous cherchez à acheter des huiles essentielles de qualité, rendez vous sur la page Acheter des huiles essentielles.

Lire aussi…

Retrouvez aussi les précautions d’emploi des huiles essentielles, et les bienfaits de l’aromathérapie.

La pratique des mélanges

La pratique des mélanges

mélangesDe nombreux livres proposent des techniques de mélanges pour débutants, accompagnées de « remèdes miracle » pour soigner tous les maux de la vie quotidienne. Or, l’aromathérapie est une science biologique complexe qui relève de connaissances poussées et  ne devrait être prescrite que par des professionnels de la santé.

Préparer soi même ses huiles de massage détente, soins cosmétiques, ou produits d’entretien est une chose. Mais il est vivement recommandé  de consulter un spécialiste avant toute utilisation d’une huile essentielle, même en forte dilution. Ce site vous donnera quelques conseils de base à respecter catégoriquement, mais ne saurait en aucun cas remplacer les prescriptions d’un spécialiste.

Si, malgré toutes ces recommandations, vous souhaitez vous lancer dans la préparation de certains mélanges simples, préparez votre espace de travail afin qu’il soit bien éclairé (la lumière du jour est toujours idéale pour ce travail), propre et spacieux. N’oubliez jamais d’étiqueter vos préparations, afin de prévenir tout erreur, qui pourrait provoquer des accidents.

Respectez scrupuleusement les doses, et si vous avez le moindre doute, consultez le chapitre « précautions d’emploi ».

Selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE), certaines substances naturelles contenues dans certaines huiles essentielles peuvent être allergisantes pour certaines personnes sensibles lorsque l’huile essentielle est utilisée dans une préparation cosmétique. Il est recommandé de faire un test à l’intérieur du coude 2 jours avant l’utilisation de votre préparation cosmétique.

L’aromathérapie: des doses à respecter

L’aromathérapie: des doses à respecter

doses à respecterInutile de versez un flacon d’huile essentielle dans l’eau de votre bain pour profiter des bienfaits de la plante. Vous ne réussiriez qu’à vous brûler la peau ou vous intoxiquer. Suivez scrupuleusement les mesures de base suivantes, en fonction du soin envisagé.

Massage du corps : 3 à 10 gouttes dans 10 ml d’huile de support
Massage du visage : 3 à 5 gouttes pour 10 ml d’huile de support
Crèmes/lotions visage : 3 à 5 gouttes pour 10ml d’huile de support
Traitement du cuir chevelu : 3 à 5 gouttes pour 10ml de shampooing
Massage à l’argile ou aux algues : 3 à 5 gouttes mélangées à la pâte
Gel à usage quotidien : 1 goutte pour une base de 10ml
Sauna facial : 5 gouttes pour 1/2 litre d’eau
Bain : 10 à 15 gouttes dans 50ml de base pour le bain (dispersant tel que le labrasol), ou bain moussant

Compresses chaudes ou froides : 5 à 6 gouttes dans 1/2 litre d’eau
En diffuseur : 30 gouttes pour 120 ml d’eau. Diffuser pendant 20mn, pas plus de deux à trois fois par jour, ou de 5 à 10mn toutes les deux heures

Pour mémoire

1 ml d’huile essentielle correspond à environ 20 gouttes (mais attention, cela peut varier selon le goutte à goutte du flacon).
5 ml = 1 cuillerée à café = + ou – 100 gouttes
10ml = 1 cuillerée à dessert
20 ml = 1 cuillerée à soupe

Lire aussi…

Continuez votre lecture, consultez les Précautions d’emploi des huiles essentielles, ou le chapitre Les huiles essentielles de A à Z, et les différents modes d’administration des huiles essentielles.

Cosmétiques maison: Guide de précautions !

Cosmétiques maison: Guide de précautions !

Crèmes, baumes, sticks à lèvres ou produits de maquillage… Il est relativement simple de se lancer dans la création de produits cosmétique.  Mais attention: Il y a toutefois quelque règles d’hygiène et de conservation à respecter!

En tout premier lieu, il est recommandé de se laver soigneusement les mains avant de commencer, puis de bien désinfecter les ustensiles, flacons, et surface de travail que vous allez utiliser.  Stérilisez les flacons et pots en verre ou inox, fouet, cuillères, etc… en les faisant bouillir dans l’eau. Nettoyez votre plan de travail avec un produit désinfectant.

cosmetique_maisonAttention aussi aux éventuelles brûlures de projections! Il est vivement recommandé de vous munir de gants de laboratoire et de lunettes de protection.

En termes de conservation, il faut savoir que certaines huiles essentielles ont des principes actifs qui leur confèrent un pouvoir de conservateur naturel. Vous avez par exemple le petit grain. Attention toutefois à son utilisation avec le soleil car elle est aussi photosensibilisante. Le meilleur conservateur pour vos crèmes et baumes est l’extrait de pépin de pamplemousse (ne pas en mettre plus de 10% du volume total).

Utilisez de préférence des flacons en verre opaque car les produits peuvent s’altérer au contact de la lumière et du plastique. Enfin, conservez les au frais et à l’abri de la lumière. N’hésitez pas a jeter les produits qui présentent des traces de moisissure, ou qui peuvent vous paraître altérés ( odeur, couleur, consistance, etc…).

Consultez également cet article pour prendre connaissance des doses à respecter lors de la fabrication de vos produits et huiles de massage..

Selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE), certaines substances naturelles contenues dans cette huile essentielle peuvent être allergisantes pour certaines personnes sensibles lorsque l’huile essentielle est utilisée dans une préparation cosmétique. Il est recommandé de faire un test à l’intérieur du coude 2 jours avant l’utilisation de votre préparation cosmétique.

Les huiles essentielles interdites

Les huiles essentielles interdites

Ces huiles essentielles sont potentiellement toxiques, et strictement réservées aux aromathérapeutes professionnels (Évitez toute forme d’auto médication avec ces huiles essentielles).

ACORE VRAI (ou roseau odorant)– Acorus calamus
AMANDE AMÈRE – Prunus Amygdalus
ANIS VERT – Pimpinella anisum
ANSÉRINE – Chenopodium ambroisiodes
ARMOISE – Artemisia herba-alba
ARNICA – Arnica montana
AUNÉE – Inula helenium
BOULEAU JAUNE – Betula lenta
BUCCO – Agosthoma betulina
CASSE (Cannelle de Chine) – Cinnamomum cassia
COSTUS – Saussurea costus
ELÉMI DE MANILLE – Canarium luzonicum
ESTRAGON – Artemisia Dracunculus
GENEVRIER SAPIN – Juniperus sabina
GENEPI – Artémisia absinthium
MENTHE POULIOT – Mentha pulegium
MOUTARDE – Brassica nigra
MUSC DES CHENES – Evernia prunastri
ORIGAN – Origanum vulgare
RAIFORT – Armoracia rustanica
SAUGE OFFICINALE – Salvia officinalis
SASSAFRAS – Sassafras albidum
TANAISIE – Tanacetum vulgare
THUYA – Thuya plicata Donn ex D. Don.
VERVEINE CITRONNELLE – Aloysia tryphilla