Recette naturelle contre les tiques du chien

Recette naturelle contre les tiques du chien

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé des recettes à base d’huile essentielle pour les animaux. Je me suis donc en se penchée sur le sujet, et j’ai fait l’acquisition d’un livre sur l’aromathérapie canine.

Une piqûre de tique peut-être fatale aux animaux. C’est pourquoi il est nécessaire de bien les traiter.

Il existe dans le commerce des produits et colliers spéciaux très efficaces, qu’il ne faut pas négliger. Si votre chien a tout de même attrapé des tiques, il faut impérativement les retirer, et ce n’est pas forcément facile. On trouve dans le commerce des pince spéciale pour retirer la tique dans son entier (voir photo). La pince est nécessaire et même indispensable car il faut faire très attention de ne pas laisser une partie du corps du tique dans l’épiderme de votre animal.

Avant le retrait du tique, il est préférable de l’endormir. Voici une recette naturelle à base d’huiles essentielles* qui vous permettra d’éliminer les tiques plus facilement :

– 10ml d’huile essentielle de térébenthine (1 cuillerée à dessert)
– 2ml d’huile essentielle de lavande (environ 40 gouttes)
– 6ml d’huile d’olive (une cuillerée à café)
– 2ml d’huile végétale de millepertuis (environ 40 gouttes)

Badigeonnez la tique à l’aide d’un coton tige avec cette solution pendant au moins 5 minutes. Retirez la tique précautionneusement en faisant tourner la pince pour être sûr de retirer le corps et les pattes.

Cette recette est aussi préventive. Vous pouvez l’utiliser au début de l’été en badigeonnant le ventre de votre chien, en n’oubliant pas les plis des membres, le cou, et derrière les oreilles.

Mise en garde : Si votre animal a beaucoup de tiques, il est préférable de l’emmener chez un vétérinaire.

Si vous souhaitez acheter des huiles essentielles de bonne qualité, rendez vous sur ma page Acheter des huiles essentielles.

Bibliographie : Nelly Grosjean, docteur en naturopathie et aromathérapeute : “L’aromathérapie vétérinaire”.

*Recette adaptée en plus petite quantité que celle proposée dans le livre.

12 réactions au sujet de « Recette naturelle contre les tiques du chien »

  1. Le fait de mettre le produit sur la tique avant de l’ôter fait qu’elle va éliminer des substances toxiques se sentant “agressée”. Les crochets à tiques sont pratiques ou les pinces, pas nécessaire d’endormir. Des huiles essentielles d’arbre à thé (1 goutte) pour désinfecter.

  2. bonjour pour la recette que vous donner contre les tiques est ce que vous les vendez prêtes ou c a faire soi meme cordialement

  3. A propos des mesures de votre recette :
    – 10ml d’huile essentielle de térébenthine (environ 100 gouttes)
    – 2ml d’huile essentielle de lavande (environ 20 gouttes)
    – 6ml d’huile d’olive (une cuillerée à café)
    – 2ml d’huile végétale de millepertuis (environ 20 gouttes)
    Sachant que la mesure pharmaceutique est la suivante : 1ml = 20 gttes,quelle règle appliquer pour votre recette ?
    cordialement, Fabien

  4. Bonjour, en fait, je recherche un mèlange sans danger pour mes chiens , pour qu’il n’attrappe ni puces, ni tiques ! je leurs mets des pipettes chimiques et je n’aime pas ça ! Que me conseillez-vous ? MERCI !

  5. Bonjour,
    Relisez moi, je n’ai jamais dit que la tique “sent” venir la pince, j’ai dit que que la pince écrase souvent le corps des tiques (et la suite…). Il est essentiel de ne pas comprimer l’abdomen de la tique.
    Si la tête de la tique ou les pattes restent accrochées dans la peau, ce n’est pas grave car les bactéries se trouvent dans le ventre (dans le sang de la tique) et non dans la tête.
    Pour que la tique représente un danger, il faut qu’elle soit contaminée par la bactérie Borrelia B. (- de 20 % des tiques sont contaminées) et reste “plantée” durant au minimum 5 heures.
    Cordialement,

  6. Bonjour Anne et merci pour votre témoignage très intéressant. Toutefois, je me pose la question de l’utilisation de la pince (que je ne vends pas, par ailleurs..) : Pourquoi le tique peut-il se sentir en danger avec l’approche d’une pince, et non pas d’une main humaine ? J’ai toujours procédé ainsi avec mes chiens, et je ne suis pas sûre que le fait d’attraper un tique entre les doigts soit plus sûr que de le retirer avec une pince, et surtout comment être sûr de retirer le tique entier de l’animal ? C’est tout de même assez difficile à retirer, donc excusez moi d’être assez sceptique quant à le retirer avec les doigts.. Mais pourquoi pas ! A très bientôt en tout cas

  7. Bonjour,
    Utiliser une pince à tiques et endormir les tiques avant de les retirer : 2 choses à bannir absolument pour les raisons suivantes :
    La pince : écrase souvent le corps des tiques qui, se sentant en danger, évacuent leur liquide dans le corps de celui qui les “héberge”.
    Endormir les tiques avant leur retrait : les tiques, dans ce cas aussi, sentent le danger et rejette leur liquide dans celui qui les “héberge”…
    Et c’est le liquide des tiques qui est dangereux, pas la “morsure”.
    Pour retirer les tiques : attraper la tique entre le pouce et l’index, délicatement mais fermement, à la base du corps, le plus près possible de la tête et tirer d’un coup sec et droit. De cette façon vous êtes pratiquement certain d’avoir retiré, au minimum, corps et tête de la tique (les pattes/pinces ne sont pas dangereuses si la tête n’est plus là). Généralement les pinces suivent la tête des tiques.
    Dès après le retrait, désinfecter à l’eau savonneuse, sécher et terminer le soin par une goutte d’huile essentielle de lavande officinale (pas plus d’une goutte ! déposée à l’endroit de la morsure de la tique, à l’aide d’un coton-tige).
    Ok, ce qui précède ne fait pas le bonheur de ceux qui vendent les pinces à tiques… mais écartera un maximum le risque infectieux.
    Cordialement,

  8. En effet, il faut y penser aux huiles essentielles pour nos amis les animaux.
    Cela permet aussi d’utiliser des produits naturels et a fortiori bon pour eux.

    Merci pour cet article

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.