Le souci des jardins ou calendula

Le souci des jardins ou calendula

hydrolat (eau florale) de calendula ou souci des jardinsFamille: Astéracées
Origine: Inde
Nom Biologique : Calendula officinalis
Descriptif botanique :

Originaire d’inde, le calendula, également appelé « souci des jardins » est une plante vivace et comestible de couleur jaune orangé semblable aux marguerites, et qui pousse la plupart du temps à l’état sauvage dans les champs en friche. Son nom « souci » vient du latin « solsequier » qui signifie « qui suit le soleil », car cette fleur a la particularité de s’ouvrir lorsque le soleil apparaît, et de se refermer lorsqu’il se cache. Il est de nos jours très aisé de le cultiver dans les régions méditerranéennes où il est en fleur à partir du mois d’avril, et parfois jusqu’en décembre !

Les vertus du calendula

Le calendula a des vertus pour la santé reconnues depuis le moyen-âge, il était alors utilisé pour soigner les morsures de serpent. Il était également utilisé dans l’industrie alimentaire comme colorant naturel, notamment pour donner une belle couleur au beurre.

Utilisation du calendula

Le souci des jardins est employé essentiellement en cosmétique et en dermatologie pour les soins de la peau. Il a des vertus apaisantes, mais également hémostatiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires exceptionnelles. On l’utilise pour soulager les brûlures, les coups de soleil et petites coupures, les irritations de peau et les démangeaisons, les mycoses, les crevasses, les vergetures de la femme enceinte, les engelures et les gerçures, le psoriasis et l’eczéma, l’urticaire, les piqures d’insecte, mais également pour le soin de la peau fragile et délicate des bébés. Riche en antioxydants tels que les flavonoïdes, le calendula protège la peau contre les radicaux libres, et la protège des oxydations environnementales et atmosphériques comme la pollution, le soleil.

Où trouver du calendula ?

On trouve le calendula dans de nombreuses pommades pharmaceutiques, préparations cosmétiques, et aussi sous forme de macérât huileux (macération des fleurs de calendula dans l’huile végétale). On trouve également des pétales de soucis en herboristerie. Le souci des jardins se trouve également sous forme d’hydrolat de calendula.

Utilisation du calendula en phytothérapie

Les pétales de fleurs de souci peuvent s’utiliser en tisane :

En gargarisme contre les maux de gorge
En bain de pieds contre les mycoses des pieds ou des ongles
En lotion pour soulager les affections de la peau (brûlures légères, petites coupures, coups de soleil), et la conjonctivite.
En interne pour soulager les troubles digestifs et les règles douloureuses

Recette de tisane au calendula

Si vous avez des fleurs de souci au jardin, récoltez les au printemps, faites les sécher dans un endroit sec et aéré, à l’abri de la lumière. Sinon, il est possible d’en trouver en herboristerie.

Plonger une cuillerée à soupe de fleurs séchées dans ½ litre d’eau frémissante, laisser infuser pendant une dizaine de minutes et filtrer.

On utilisera la tisane refroidie en lotion pour la peau, en bain de pied ou gargarisme, ou sur des compresses posées sur les zones douloureuses pour soulager les irritations de la peau.

Lire aussi…

Recettes : recette naturelle de lait de toilette pour bébé. Huile démaquillante au calendula.

3 réactions au sujet de « Le souci des jardins ou calendula »

  1. Il est toujours étonnant et intéressant de prendre connaissance de choses simples comme par exemple les vertus du calendula. Nous passons bien trop souvent sans le savoir à côté d’une richesse immense qui échappe à note connaissance ou conscience.

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.