Tout savoir sur le psyllium

Tout savoir sur le psyllium

psyllium blond plantain des sables

Nom botanique : P. asiatica, Plantago ovata
Famille : plantaginacées
Pays d’origine : le psyllium noir est natif du Moyen-Orient et le psyllium blanc originaire de l’Iran et de l’Inde
Parties utilisées : graines de psyllium et son enveloppe

Description botanique du psyllium (ou plantain des sables)

Appelé aussi plantain des sables ou plantain des indes, le psyllium était traditionnellement employé en Chine et en Inde pour traiter l’hypertension, la diarrhée et les hémorroïdes. Déjà au 10è siècle avant J.C, ce petit grain fut utilisé par les médecins égyptiens pour le traitement des inflammations des voies urinaires, et également comme laxatif. Principalement cultivé en Inde et au Pakistan, le psyllium est aussi présent dans certains pays d’Europe. Ces minuscules graines peuvent être noires, blondes ou brunes. Grâce à ses vertus évidentes pour la santé, le psyllium fait l’objet de nombreuses recherches. L’ESCOP et la commission E reconnaissent ainsi l’utilisation des graines de psyllium noir dans le traitement du syndrome de l’intestin irritable.

Les bienfaits du psyllium

Il a été démontré l’efficacité du psyllium contre la constipation ou la diarrhée, et autres maladies inflammatoires des intestins, ainsi que sa capacité à abaisser significativement le taux de cholestérol sanguin. Le psyllium permet également de prévenir les maladies cardiovasculaires et la maladie coronarienne. Des recherches effectuées dans les années 90 ont permis aussi de mettre en évidence sa capacité à diminuer les symptômes de la colite ulcéreuse chez les patients en rémission.

Recommandation d’utilisation

La prise de psyllium sous forme de graines non transformées est possible. Attention simplement à les laisser tremper quelques heures avant consommation dans de l’eau tiède. Lorsqu’elles sont prises sous forme de poudre, on peut les mélanger avec de l’eau ou du jus de fruit.
A retenir aussi qu’il est important de boire beaucoup lorsqu’on prend du psyllium pour éviter l’obstruction du tube digestif.

Précautions d’emploi du psyllium

En cas de diarrhée, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin lorsque la maladie persiste au-delà de 3 jours. Pour les personnes atteintes de diabète, l’automédication peut causer de sérieux problèmes. Il vaut mieux ainsi surveiller de près sa glycémie et un médecin au préalable lorsque l’on suit un traitement qui pourra modifier le taux de glucose sanguin. La prise de psyllium de façon régulière peut aussi entraîner un ajustement de la médication chez les diabétiques.

Laisser un commentaire