5 plantes médicinales pour soulager l’estomac

5 plantes médicinales pour soulager l’estomac

Le système digestif, comme le reste de l’organisme, est une machine extrêmement complexe qui pourrait faire concurrence aux plus grands horlogers. Comme un travail d’orfèvre, cette précieuse machine humaine s’active dans une incroyable synchronicité, aussi minutieuse que complexe. L’estomac a une lourde charge journalière, car il est le tout premier organe du système digestif à recevoir notre bol alimentaire. Il représente un des organes les plus précieux, qu’il est primordial de maintenir en bonne forme. Sans lui, rien ne va plus ! Alors comment le préserver ? Par l’alimentation bien sûr, mais aussi avec certaines plantes médicinales que l’on peut prendre sous forme de tisanes. 

estomacL’estomac, précurseur de notre système digestif

L’estomac est le tout premier organe à recevoir nos bols alimentaires quotidiens. Il est donc le précurseur du bon déroulement de notre digestion. Après réception de la marchandise, l’estomac reste inactif pendant environ une heure. C’est au bout d’une heure environ après réception du bol alimentaire que les glandes gastriques de la paroi de l’estomac libèrent des substances, entre autres le suc gastrique. Ces substances permettent de libérer le bol alimentaire d’une partie de ses bactéries. Elles sont aussi indispensables à la segmentation des aliments pour les rendre plus assimilables par l’intestin. Une préparation finement rythmée par des mécanismes de cinq à six heures de mixage, qui envoient alors les aliments dans les intestins.

L’importance des périodes de jeun

On comprend mieux l’importance d’observer des périodes de jeun, qui doivent être suffisamment longues entre les repas. On sait aussi qu’une alimentation trop riche ou anarchique provoque de nombreux troubles gastriques de l’estomac, comme les ballonnements, les gastrites, les reflux gastriques et les colites spasmodiques. Quand l’estomac en a ras le bol, il se rebelle ! Mais il faut savoir qu’il existe d’autres causes possibles.

L’interdépendance entre le système nerveux et l’estomac

Il a été très largement prouvé par de nombreux spécialistes qu’il existe une véritable interdépendance entre le système nerveux et l’estomac. Excès de stress, des émotions négatives récurrentes comme la tristesse et la rancune, peuvent aussi provoquer des troubles de l’estomac et du système digestif dans son ensemble. C’est pourquoi il est très souvent intégré, dans un protocole de phytothérapie, et après analyse de la situation émotionnelle du patient, d’ajouter des plantes agissant sur le système nerveux. Voici cinq des meilleures plantes recommandées par les experts en naturopathie.

L'estomac et le système nerveux

La réglisse, une racine emblématique adaptogène au stress

Mythique et mystique, la racine de réglisse (Glycyrrhiza glabra) a fait ses preuves depuis la nuit des temps. Elle est l’une des plantes médicinales les plus largement utilisées, autrefois et encore aujourd’hui. Son rhizome est à la fois anti-ulcéreux et hépato-protecteur. Il possède des vertus anti-spasmodiques et anti-inflammatoire. On l’emploie en complément d’autres plantes pour soulager les gastrites, les flatulences et les ballonnements. La réglisse est aussi intéressante pour soigner les ulcères. A noter également que la réglisse possède une action adaptogène qui agit contre le stress, ce qui est intéressant pour les personnes en proie à d’importantes émotions. Attention, la réglisse est contre-indiquée en cas de grossesse, et pour les sujets hypertendus et cardiaques, ou en cas d’insuffisance rénale.

L’acore odorant pour les troubles digestifs d’origine nerveuse

L‘acore est une plante intéressante pour ses vertus polyvalentes. Largement utilisée en médecine ayurvédique indienne, l’acore (Acorus calamus) était déjà utilisée par les Grecs et les Romains pour soigner les troubles digestifs et nerveux. Aux vertus calmantes, elle est aussi anti-spasmodique et anti-inflammatoire. De plus, on lui octroie des vertus carminative qui permet de réduire les gaz intestinaux. Elle est aussi stomachique et favorise la digestion. Enfin, cette plante permet de cicatriser les muqueuses digestives en cas d’inflammation. On l’emploie pour soulager les gastrites, les digestions difficiles, les colites spasmodiques, le manque d’appétit et l’anorexie. A savoir qu’elle est idéale, tout comme la réglisse, pour soulager les problèmes gastriques ayant un caractère nerveuse. On l’utilise en mélange avec d’autres plantes, et il est fortement déconseillé de l’utiliser sur des périodes prolongées.

Le litothamne, une algue marine riche en nutriments

Le litothamne (Phymatolithon calcareum) est une algue marine rouge qui pousse sur les parois de fonds rocheux à 15 à 20 m de profondeur. Riche en nombreux nutriments (acides aminés, minéraux et oligo-éléments), le lithotamne possède des propriétés anti-acidite, anti-inflammatoire et anti-ulcéreuses. Cette algue marine est ainsi employée pour soulager les gastrites et les brûlures d’estomac. Cependant, ce ne sont pas là ses seules vertus. Elle est aussi reminéralisante ce qui lui confère une efficacité sur l’ostéoporose. Le lithotamne est aussi fortement intéressant dans le cas de troubles gastriques liés au stress. Enfin, il stimule l’activité cérébrale, soulage l’arthrite, les tendinites et autres maladies rhumatismales. A noter qu’il est déconseillé de l’utiliser sans avis médical en cas de régime sans sel. Il est également déconseillé de le mélanger avec des boissons acides telles que le jus d’orange.

La badiane et ses graines millénaires

La badiane, ou anis étoilé (llicium verum), est elle aussi une plante emblématique utilisée depuis des millénaires. Les graines de badiane étaient autrefois sacrées et utilisées comme monnaie d’impôts. Aujourd’hui, on utilise les fruits de la plante, avant qu’ils ne soit arrivés à maturité. Riche en nombreux nutriments, les graines de badiane constituent un formidable remède des voies digestives. La badiane est tout d’abord un puissant antispasmodique gastro-intestinal, elle agit efficacement contre les colites spasmodiques. Stomachique, elle s’emploie comme activateur digestif. Carminative, elle favorise l’élimination des gaz intestinaux et limite les ballonnements. A noter que la badiane s’emploie aussi pour soigner les troubles respiratoires. On l’utilise sous forme d’infusion, mélangée avec d’autres plantes. Tout comme la réglisse, elle possède un fort pouvoir aromatisant. 

La camomille romaine pour soulager l’estomac

S’il est une plante utilisée depuis que l’homme est homme, nous pourrions citer la camomille romaine (Anthemis nobilis L). Tout aussi emblématique que la badiane, l’acore et la réglisse, la camomille romaine est très polyvalente, et possède de nombreuses vertus pour la santé. Les fleur de camomille romaine sont toniques stomachiques, antispasmodiques et analgésiques. Pour le système digestif, elles facilitent la digestion, au niveau gastrique et intestinal. Comme ses consœurs, la camomille romaine est un puissant anti-inflammatoire qui soulage les colite spasmodiques et la dyspepsie. Tonique amer, elle favorise l’appétit. Carminative, elle aide à diminuer les ballonnements et favorise l’élimination des gaz intestinaux. Cholagogue, elle protège le foie. A noter que la camomille romaine soulage aussi les migraines digestives et les nausées. Elle s’utilise en infusion, mélangée avec d’autres plantes.

Source : Formation aux plantes médicinales à l’Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales en 2018.

Aller plus loin

Lire cet article : 5 plantes pour prendre soin de ses intestins.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.