Comment se débarrasser des cafards ?

Comment se débarrasser des cafards ?

Rien de plus dégoûtant que de voir des cafards (ou blattes),  se balader dans la maison, je crois que nous sommes tous d’accord là dessus ! Véritable fléau des pays chauds, il est associé à l’insalubrité, alors que souvent il n’en est rien. Elles peuvent également entrer dans une maison très propre par les canalisations, et notamment l’été. Mais alors, ces satanées bestioles sont-elles dangereuses pour l’homme et comment s’en débarrasser ?

Connaître les différents types de cafards

Dans l’Hexagone, il existe différents types de blattes : les germaniques, les rayées, les orientales et les américaines. Elles font partie des insectes les plus résistants et difficiles à tuer, sachant qu’elles peuvent encore rester en vie sans respirer pendant environ 45 minutes sous l’eau. Elles résistent également à des radiations mortelles pour l’être humain, et même décapitées, les blattes peuvent encore rester en vie pendant 7 jours.

Bien que la durée de vie des blattes soit limitée à six mois, ces petits insectes
peuvent infester une pièce, sachant qu’une seule femelle peut pondre environ huit poches, dont chacune contient 15 à 25 œufs. A noter que la période d’incubation va généralement de 20 à 28 jours.

Les cafards sont-ils dangereuses pour l’homme ?

Sans compter l’aspect psychologiquement stressant que ces sales bestioles représentent, nous dirons que cela dépend de la région du monde dans laquelle elles se trouvent. Dans les pays tropicaux et en voie de développement elles peuvent effectivement être porteuses de nombreuses maladies (gastro-entérite, hépatite, tuberculose, dysenterie, salmonellose ou encore maladies de peau, paludisme, maladie de Lyme, asthme…). En Europe par contre il n’en est rien, mais il y aurait tout de même un lien fort probable avec les maladies respiratoires comme l’asthme.

Quelles solutions pour tuer les cafards ?

Un simple coup de balai ne suffit pas malheureusement… Cette initiative les fera fuir certes, mais elles continueront à se faufiler par les canalisations, derrière un meuble, à un moment ou à un autre. Voici des solutions naturelles permettant de ne leur laisser aucune chance !

Au premier signe de leur présence dans une pièce, le mieux est de  procéder au grand « nettoyage de printemps » de tous les recoins de la maison, avec des produits appropriés (eau de javel, bicarbonate, etc..), et notamment proches des canalisations où il y a de l’humidité. Attention aussi à conserver vos produits alimentaires dans des emballages hermétiques pour éviter que ces petites bêtes s’y installent. Ensuite, il faut vérifier les problèmes d’humidité de votre maison, si vous en avez. De plus, les cafards détestent le froid. Essayez (dans la mesure du possible) de garder votre maison à un niveau de fraîcheur suffisamment bas pour les faire fuir.

Chasser les blattes avec du concombre

Oui, oui, ça marche ! Le concombre est reconnu pour sa vertu insectifuge. Pour en finir avec les blattes, mettre des rondelles de concombre dans une coupelle. aux endroits humides de la maison (sous les éviers par exemple).

La bière, un produit efficace contre les cafards

La bière permet aussi de chasser les blattes. Pour ce faire, ajouter un peu de bière dans des petits ramequins ou sur une éponge et les placer à différents endroits sur leur passage.

La terre de diatomée

Connaissez-vous la terre de diatomée ? Depuis très longtemps la terre de diatomée est un élément naturel utilisé comme insecticide pour lutter contre les insectes indésirables comme les cafards. Saupoudrer simplement de la terre de diatomée aux endroits où les cafards ont tendance à se balader. Renouveler l’opération toutes les 2 semaines pour plus d’efficacité.

Une autre recette efficace 

Une autre solution naturelle : Préparer des « boulettes » de farine blanche, de bicarbonate de soude et de lait concentré sucré (1/2 tasse de chaque), à poser sur les lieux de passage des insectes. A tester ! 

Les commentaires sont clos.