Comprendre les maux de tête pour mieux les soulager

Comprendre les maux de tête pour mieux les soulager

Les maux de tête et migraines sont des troubles de santé les plus fréquents dans le monde. Variant d’un individu à un autre, ils provoquent une douleur intolérable, qui peut être faible et de courte durée ou plus lancinante et violente, et d’une durée de plusieurs jours. Dans tous les cas, les maux de tête sont souvent insupportable et difficiles à gérer et affectent la vie quotidienne. Essayons de comprendre pourquoi ces douleurs surviennent, en faisant la distinction entre les maux de tête et la migraine. Enfin, faisons le point sur des remèdes naturels et gestes de bon sens pour les apaiser.

En savoir plus sur les maux de tête 

Les maux de tête et migraines sont provoqués par de nombreux facteurs vécus quotidiennement. Ils peuvent être dus à une inflammation survenue après un traumatisme physique (chute, choc). Le mal de tête peut aussi être provoqué par une mauvaise posture, par exemple la nuit ou après une journée de travail. Le stress est un gros facteur de migraines et de maux de tête, ainsi que le manque de sommeil et l’insomnie. Les troubles hormonaux en période de règles intenses et les troubles de la ménopause peuvent aussi provoquer des douleurs violentes à la tête. Enfin, l’alimentation et l’hygiène de vie ont une importance de première place. Par exemple, on peut avoir de violentes douleurs après une soirée trop arrosée, ou un repas très riche.

Pourquoi les maux de tête ?

A noter que la plupart du temps, si la tête fait mal trop souvent, c’est qu’il faut revoir son hygiène de vie. Si les maux de tête sont la plupart du temps bénins, les migraines sont tout autre. Certains individus ont la malchance d’y être sujettes, et ce sur des périodes relativement longues et surtout répétitives. Lorsque la douleur s’accompagne de nausées ou de vomissements, il se peut qu’il s’agisse de migraines.

La migraine, késako ?

Les migraines sont  maux de tête violents qui surviennent à n’importe quel moment, sans aucun symptôme préalable. Ils s’installent pour un temps très aléatoire. Ils peuvent survenir une fois par an comme trois ou quatre fois chaque jour. Le niveau d’intensité de la douleur est souvent bien plus élevée que pour de simples maux de tête. Lors de migraines, la douleur est telle que l’on ressent les battements du cœur dans une des deux tempes. Ces douleurs s’accompagnent parfois de nausées ou, dans les cas extrêmes, de vomissements. Dans tous les cas,  une très forte sensibilité au bruit et à la lumière est ressentie.

Quelles sont les causes ?

Les causes exactes du départ des crises ne sont pas prouvées, mais elles peuvent être causées par l’environnement (lumière, odeurs, bruit, etc.), mais aussi par des facteurs psychologiques (mauvais sommeil, mauvaise alimentation, sédentarité, etc.). A noter qu’en cas de migraine, il est préférable de consulter un médecin d’autant plus si la douleur est fréquente et qu’elle s’accompagne de vomissements, car elle peut être le signe d’une maladie bien plus grave.

Quelques recettes pour soulager les maux de tête

Les compresses froides de grand maman

Personnellement, ma grand-mère me posait sur le front des compresses froides humectées de vinaigre de cidre avec des rondelles de citron. J’ai le souvenir que cela apaisant bien la douleur !

Les compresses aux huiles essentielles

Une alternative au vinaigre et aux rondelles de citron : les huiles essentielles. Comment faire ? Mouiller un linge propre en coton avec de l’eau froide, puis ajouter trois gouttes d’huiles essentielles (camomille romaine, marjolaine et lavande). Placer la compresse sur le front en tamponnant également les tempes. L’huile essentielle de menthe poivrée peut aussi être utilisée sur les tempes, mais diluée préalablement dans une noisette de crème ou une huile végétale. Attention aux yeux avec l’huile essentielle de menthe poivrée car elle peut être très irritante. Elle ne doit surtout pas être en contact avec les yeux, même diluée.

Une recette à faire soi-même

La phytothérapie : les tisanes à base de plantes

Pour soulager les migraines et les maux de tête, la phytothérapie et certaines plantes peuvent être d’un très bon secours. Parmi ces plantes, à utiliser en synergie pour plus d’efficacité, citons la camomille, la reine des prés, la lavande, la verveine, l’eucalyptus, la menthe poivrée, le tilleul, la mélisse, le romarin, l’écorce de saule et le ginkgo biloba. Comment faire ? Faire chauffer un litre d’eau sans la laisser bouillir. Aux premiers frémissements, ajouter trois cuillerées à café d’un mélange de plusieurs de ces plantes, au choix. Laisser infuser les plantes dans l’eau chaude pendant une dizaine de minutes, à couvert pour en garder les bienfaits.

L’alimentation et le repos

Bien entendu, le repos du corps et de l’esprit sont absolument indispensables lors d’une crise de migraine. Il n’y a pas d’autre choix que de se relaxer et se mettre à l’abri du bruit et de la lumière. Pendant ce repos, il est également recommandé de surveiller son alimentation en éliminant les sucres et les graisses transformées, comme le suggère le RAM (régime alimentaire méditerranéen). On évitera aussi l’alcool et le tabac, et également les fruits acides comme les agrumes. Comme boisson, on privilégiera les tisanes calmantes, froides ou chaudes.

Où acheter des huiles essentielles et plantes de bonne qualité ?

Rendez-vous sur ma page Acheter des huiles essentielles, il y a tous ce qu’il vous faut !

Les commentaires sont clos.