Les vertus de l’Erysimum, l’herbe aux chantres

Les vertus de l’Erysimum, l’herbe aux chantres

Erysimum

Du nom botanique « Sisymbre officinal« , elle était autrefois utilisée pour vaincre l’aphonie. Mais l’Erysimum, appelée aussi « Tortelle ou Barbarée » possède d’autres intérêts médicinaux, notamment des vertus pour lutter contre les troubles respiratoires.

Quelques mots sur l’Erysimum

L’Erysimum se développe surtout dans des milieux tempérés en bordure des chemins ou dans les décombres et plus précisément en Europe. Plante annuelle, elle se présente bien dressée d’une tige raide de petite taille, avec des rameaux étalés, des feuilles en lobes assez larges, et des petites fleurs jaunes regroupées en grappes, ainsi qu’un fruit de 2 cm, le silique.

Les bienfaits de l’Erysimum

Comme toutes herbes médicinales, l’Erysimum possède de nombreux bienfaits aussi bien pour la santé que pour le bien-être. En plus d’être un excellent traitement contre l’aphonie, l’herbe aux chantres soigne différents troubles, pour ne citer que les catarrhes pulmonaires, les fortes toux, l’ictère, les calculs rénaux, les affections bronchitiques, les troubles de la cavité buccale, ainsi que les maux de gorges. Elle est anti-inflammatoire, diurétique, antitussive, antispasmodique et expectorante.

La présence des glucides, en particulier les osides et des huiles essentielles, lui donnent également une place dans l’univers de la cosmétologie. Elle est un excellent allié-beauté, grâce à ses propriétés adoucissantes et hydratantes. On l’utilise notamment dans de nombreux produits cosmétiques comme les produits de soin des cheveux gras, les laits hydratants pour le corps, les crèmes adoucissantes pour les mains et les crèmes de soins du visage pour tous les types de peaux.

Modes d’utilisations

Il existe plusieurs façons de l’utiliser en fonction de sa présentation 
En baume  pour soigner les coupures.
En plante sèche : infuser pendant 20 min une cuillerée à dessert de plante par tasse d’eau.

• En teinture mère : à utiliser en goutte avec un peu d’eau.
• En sirop
• En salade, elle peut substituer le cresson.

Recette de tisane d’Erysimum au miel

Pour lutter contre la toux et les enrouements :

Faire frémir 1 litre d’eau et plonger 1 poignée de feuilles et 1 poignée de fleurs d’Erysimum. Laisser infuser une dizaine de minutes, et filtrer. Une fois refroidie, ajouter à la tisane 200 g de miel.

Les commentaires sont clos.